Algérie

Coronavirus en Algérie : L’Algérie ne traverse pas une 2e vague selon Berkani

0
Coronavirus Algérie vague
S'abonner :

Algérie – Face à la hausse progressive du nombre des contaminations au Coronavirus que traverse l’Algérie ces derniers jours, Mohamed Bekkat Berkani a tranché. « Il ne s’agit pas d’une seconde vague ».

Durant ces dix (10) derniers jours, le bilan quotidien des infections au Covid-19 a donné lieu à un rebondissement de la situation sanitaire au niveau national. Face à cela certains ont estimé que l’Algérie est en phase de traverser une seconde vague de Coronavirus. Une supposition totalement réfuté par Berkani.

En effet, lors de son passage ce 04 juillet sur la chaîne de télévision nationale, l’ENTV; le Dr. Mohamed Bekkat Berkanile; membre du Comité Scientifique chargé du suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus en Algérie et président de l’Ordre des médecins, a indiqué que l’Algérie vit toujours dans la première vague dudit virus.

« L’on ne peut pas parler de seconde vague, mais plutôt d’effet rebond de l’épidémie; car l’’augmentation des cas ne concerne que quelques wilayas. Le Coronavirus nous a appris que l’évolution de cette pandémie se fait à travers des résurgences; mais pas de véritable pic, comme avec l’épidémie de grippe »; a-t-il expliqué.

La barre des 400 cas de contaminations au Coronavirus franchie 

Le 03 juillet dernier, le bilan quotidien des infections au Coronavirus a franchi la barre des 400 cas. « Les contaminations enregistrées ces derniers jours remontent à la période d’après l’Aïd El Fitr, et ne datent pas d’il y a deux ou trois jours »; a souligné le médecin. Il poursuit en signalant que la sortie du confinement a contribué à l’augmentation des cas. « Il faut dire que certains citoyens n’ont pas respecté les gestes barrières anti-Coronavirus », a-t-il regretté. 

Selon l’intervenant, les Algériens se sont réappropriés trop rapidement les espaces publics. De plus, de nombreuses familles ont célébré des mariages; sans respecter la distanciation sociale. Une mesure essentielle à l’enrayement du Coronavirus; a-t-il rappelé. « Les citoyens ne respectent aucun dispositif de prévention ni sur les marchés ni au niveau des grandes surfaces. Ceci a ainsi créé de nouveaux clusters »; a-t-il fait savoir.

Cependant, le président de l’Ordre des médecins a appelé à plus de vigilance. « Il faut sensibiliser la population, en renforçant les mesures visant à mettre fin au non-respect des dispositifs de prévention ». D’autre part, le Dr. Bekkat a invité les citoyens à respecter les règles d’hygiène; dont le port du masque et la distanciation sociale.

Article recommandé :  Algérie : Morts, contaminés, guéris.. Bilan du Coronavirus au 23 septembre

Algérie : De nouveaux billets de banques visant à absorber le marché noir

Article précédent

Aïd El Adha 2020 en Algérie : Le débat sur son annulation est relancé

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.