Coronavirus en Algérie : Vers la levée du confinement dans ces wilayas

Algérie – Le professeur Djamel Fourar s’exprime sur la possibilité de la levée du confinement dans certaines wilayas du pays et évoque, au passage, l’efficacité des vaccins disponibles en Algérie contre les nouveaux variants du coronavirus. 

- Advertisement -

En effet, le porte-parole du Comité scientifique, Pr. Djamel Fourar, s’est manifesté ce mardi 06 avril 2021 au micro de Dz News. Il est ainsi revenu sur plusieurs sujets relatifs à la situation épidémiologique du pays. Parmi eux, figure une éventuelle levée du confinement dans quelques wilayas d’Algérie en temps de coronavirus.

Une mesure qui est plus qu’attendue par de nombreux citoyens, surtout à l’approche imminente du mois sacré de Ramadan 2021. En préambule, le professeur a tenu à rappeler que jusqu’à aujourd’hui (06 avril 2021), seulement neuf (09) wilayas sur 58 sont concernées par le confinement partiel.

Nous citons, à cet effet, Batna, Biskra, Blida, Tébessa, Tizi Ouzou, Alger, Jijel, Sidi Bel Abbes et Oran. Cela avec un réaménagement des horaires. Sachant que le couvre-feu commence à 23 h pour se terminer à 4 h du matin. Le spécialiste se montre toutefois très optimiste quant à la levée totale du confinement pour lesdites régions, sans pour autant trancher sur la question. 

Cette décision serait, selon ses dires, étroitement liée à la situation sanitaire dans ces neuf (09) wilayas. Le même locuteur invite, dans le même sens, l’ensemble de la citoyenneté à faire preuve de vigilance accrue. Chose qui se concrétiserait uniquement avec un respect sans faille des gestes barrières. C’est en tout cas qu’a déclaré Djamel Fourar dans son entretien accordé à la même source. 

Les vaccins contre le coronavirus, disponibles en Algérie, sont-ils efficaces contre les variants ? Fourar répond

Lors de la même intervention, le porte-parole du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus a également abordé un autre sujet de taille. Il s’agit cette fois-ci du degré d’efficacité des vaccins disponibles dans le pays sur les nouvelles souches de la Covid-19.

La réponse du responsable à cette interrogation était plutôt rassurante. Et pour cause, Fourar a déclaré que l’apparition de ces nouvelles mutations n’avait aucune incidence sur le processus de vaccination en Algérie et dans le monde, tout en se référant aux propos tenus par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Celle-ci s’est justement prononcée récemment à cet effet. Elle a invité tous les pays à poursuivre l’opération d’inoculation en utilisant les mêmes vaccins. Car selon des études, les vaccins actuellement disponibles agissent tout efficacement sur la version classique du coronavirus que sur ses nouveaux variants. C’est également ce qu’a déclaré Djamel Fourar.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes