AccueilActualitéAlgérieCoronavirus : « L’Algérie a gagné la bataille », affirme Benbouzid

Coronavirus : « L’Algérie a gagné la bataille », affirme Benbouzid

Algérie – le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid affirme que la bataille contre la pandémie du Coronavirus en Algérie est gagnée, néanmoins, il appelle à la vigilance. 

En effet, dans le cadre d’une visite de travail, jeudi 1er octobre à Oran, le ministre de la Santé, de la population et la réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid rassure les Algériens et souligne, que « l’Algérie a gagné la bataille » contre la pandémie de Covid-19 et que toutefois, « une prise de précaution demeure toujours de rigueur » pour éviter la deuxième vague, rapporte l’agence officielle APS.

Le ministre du secteur sanitaire en Algérie, estime par la même occasion que la situation du Covid-19 est sous contrôle et « stable ». Abderrahmane Benbouzid a affirmé également que  « on peut éviter une deuxième vague si on respecte simplement les mesures barrières », rapporte la même source.

En outre, Benbouzid a salué par la même occasion le courage des équipes médicales, qui traversent cette crise; malgré les circonstances brutales qui les stoppent net dans leur lancée; tout au long des mois qu’a duré la pandémie.

La disponibilité du vaccin anti-Coronavirus.. Dr Berkani répond

Par ailleurs, le président du conseil national de l’ordre des médecins et membre du comité scientifique de suivi de la pandémie du Coronavirus, Mohamed Bekkat Berkani a prédit; le 23 septembre dernier dans un entretien accordé au site d’informations La Patrie News; la date de disponibilité du vaccin anti-Coronavirus en Algérie.

Mohamed Bekkat Berkani a précisé que le vaccin anti-Coronavirus ne sera pas disponible en Algérie avant la période entre fin février et début septembre 2021. Alors que la course au vaccin anti-Coronavirus tient toujours dans le monde entier; Dr. Berkani a souligné que l’Algérie fera de son mieux afin d’être parmi les premiers à recevoir les doses.

Lors d’un entretien accordé au même site; Dr. Berkani a également qualifié la situation épidémiologique en Algérie de « bonne »; et ce, au vu des données prometteuses suite à la baisse du nombre de contaminations par la Covid-19.

Dr. Berkani a clôturé l’entretien en révélant que si la situation se lance toujours sur cette dynamique; la décision de déconfinement ne sera plus scientifique et la balle reviendra au camp du gouvernement.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes