Coronavirus en Algérie : Fourar revient sur le bilan de propagation

Algérie – Depuis début 2020, le coronavirus a envahi notre pays, ce virus contagieux détecté en fin 2019 a fait sa propagation dans le monde aussi vite qu’il est apparu pour donner un bilan de millions de personnes. Même si on pensait s’être débarrassés plus ou moins de la Covid-19, une nouvelle vague épidémique a été remarquée.

Les Algériens ont relativement repris le cours « normal » de leur vie depuis quelques mois. Résultat de la baisse du bilan de propagation qui a été enregistré en Algérie en matière de contaminations du coronavirus. C’est en effet moins fort que les premiers mois de son apparition, pourtan même s’il n’est plus présent parmi nous comme avant, le coronavirus ne cesse d’apparaître. C’est à chaque fois avec une mutation différente.

En effet, suite à ces nombreuses mutations, une nouvelle vague s’est présentée. Avec une nouvelle forme du virus. Elle est plus contagieuse que celles d’avant. Elle touche beaucoup plus les jeunes que les personnes âgées. Apprenez plus ce 28 juin 2021. 

Le vaccin anti-Covid-19, est-il aussi efficace qu’on nous le dit ?

Effectivement, selon Ennahar, le porte-parole du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du coronavirus, le Dr Fourar, s’est prononcé. Il informe de l’arrivée des nouveaux lots du vaccin anti-Covid-19 ce mois-ci et le mois prochain. Ils seront disponibles afin d’accélérer le processus des opérations de vaccination contre cette maladie contagieuse.

Toujours selon lui, les travailleurs sont les personnes les plus visées par le secteur de la santé pour faire renforcer leur vaccination, vu le contact constant qu’ils entretiennent avec l’entourage extérieur et pour cela ce même secteur veille à ce que les vaccins soit partagé à travers toutes les wilayas d’Algérie en simplifiant leur distribution et leur réception. Le Dr Fourar n’a pas omis l’importance du respect des consignes préventives.

Il a averti à propos de la non-observance des mesures barrières. Le spécialiste prévient également de ne pas se fier aux rumeurs qui circulent sur le vaccin. “On ne doit en aucun cas baisser notre vigilance”, met-il en garde. Le médecin note que ne pas se faire vacciner ou bien négliger les conséquences qui peuvent naître de ce virus, revient à courir un risque sanitaire important.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes