Algérie

Coronavirus en Algérie : Fatwa pour l’enterrement des morts du Covid-19

0
coronavirus algérie enterrement
S'abonner :

Algérie – Le comité des fatwas du ministère des Affaires Religieuses en coordination avec le ministère de la Santé, a annoncé la prise en charge de l’enterrement des corps décédés par le Coronavirus.

En effet, selon un communiqué diffusé par le ministère des Affaires Religieuses et des Wakfs ce 25 mars, le comité des fatwas a approuvé la décision du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière relative au lavage mortuaire des corps et de l’enterrement ayant succombé au Covid-19. « Le ministère de la santé a mis en place des mesures préventives strictes »; peut-on lire sur le communiqué où il est appelé à respecter ces dispositifs de la Charia pour le bon déroulement des obsèques.

Le comité des fatwas assure que le corps sera purifié à la manière islamique et enveloppé dans un linceul, puis placé dans un cercueil fermé et scellé avant son transfert vers le cimetière. Faisant défaut à la tradition par mesure de protection, seul un ou deux membres de la famille du défunt sont autorisés à assister aux funérailles. Il est strictement interdit à la famille du défunt de le voir ou de le toucher, après le lavage funéraire, précise le communiqué.

Dans le même sillage, la fatwa exige la récupération de tous les objets que le défunt avait utilisé avant sa mort en les amassant dans un sac en vue de les brûler. La stérilisation des chambres ou de tout endroit suspecté d’être infecté est également préconisée, précise la même source. D’autre part, les personnes chargées du lavage et du transport du corps sont appelées à porter des gants et des masques, et respecter les mesures de distanciation d’environ un mètre lors de la prière funéraire du mort.

Les hôpitaux publics prennent en charge les victimes du Coronavirus

Le chef de service de la médecine légale au CHU Mustapha Pacha, Pr. Rachid Belhadj, a expliqué cette semaine, que par mesure de protection, les institutions hospitalières publiques ont initié des dispositifs strictes relatifs à la conservation et l’enterrement des corps des personnes contaminées et décédées par le Coronavirus.

Les cadavres sont mis dans des cercueils totalement scellés, après le lavage des corps par le personnel médical, qui accompagnent le défunt de l’hôpital au cimetière, avait souligné le médecin légiste, indiquant au passage qu’il était absolument interdit aux membres de la famille du défunt de laver son corps eux-mêmes. Par mesure de précaution, l’enterrement se déroulera dans la plus stricte intimité avec la présence de deux (2) membres de la famille du défunt uniquement, avait-il précisé. 

Par ailleurs, depuis la mise en quarantaine de la wilaya de Blida sur ordre du président de la République, Abdelmadjid Tebboune; la présence des services de sécurité est obligatoire lors des enterrements. De plus, la famille du défunt est appelée à informer la police ou la gendarmerie de l’heure et du lieu de l’enterrement.

#اللجنة_الوزارية_للفتوى#بيان_رقم04#تجهيز_ودفن_الميت_المصاب_بمرض_كورونا

Publiée par ‎وزارة الشؤون الدينية والأوقاف‎ sur Mercredi 25 mars 2020

Article recommandé :  Algérie : Les vendeurs du marché noir de devises face à l'impact du Coronavirus

Algérie : Le marché noir de devises (Square) dans le rouge, un économiste explique

Article précédent

Les retraités Algériens dans le collimateur du Parlement Français

Article suivant

Lire aussi

avatar
  S’abonner  
Notifier de