AccueilActualitéAlgérieCoronavirus en Algérie : Deux cas de recontamination enregistrés

Coronavirus en Algérie : Deux cas de recontamination enregistrés

Algérie – L’Algérie a déjà enregistré deux cas de recontamination au Coronavirus. Le docteur Akhamouk affirme que la Covid-19 peut contracter une personne plus d’une fois et que la protection contre le virus n’est que temporaire.

En effet, selon notre source d’El Bilad, le docteur et membre du comité scientifique du suivi de la propagation du coronavirus, Elias Akhamouk a déclaré hier soir, le dimanche 01 novembre 2020 que la Covid-19 peut en réalité infecter la personne plus d’une fois qu’elle ne bénéficie que d’une protection temporaire.

C’est également ce qui a été enregistré dans l’hôpital de Rouiba selon le professeur Kamel Djenouhat, chef du service « Laboratoire » du même hôpital. D’après notre source L’expression; le professeur a relaté que deux cas de recontamination au Coronavirus ont été recensé à l’hôpital de Rouiba en Algérie. Dans une entrevue accordée à Essaha; il précise qu’il s’agit de deux femmes dont l’une travaille à l’hôpital et sa mère.

Le professeur indique que ces deux personnes ont contracté le virus au mois de juin dernier pour la première fois. Cependant, on remarque que pour l’instant les symptômes sont moins graves que la première fois mais ces deux cas nous montre que l’immunité que l’on développe n’est pas durable.

Inquiétude au sein des spécialistes de la hausse des contaminations 

Selon notre source El Moudjahid, le docteur Elias Akhamouk tire la sonnette d’alarme pour ce qui est du nombre de contaminations qui est en hausse. D’après le spécialiste, un grand relâchement est constaté au sein de la société dans laquelle le respect du protocole sanitaire ne se fait plus comme avant. « Nous avons observé beaucoup de laisser-aller, par lassitude ou par inconscience; une irresponsabilité à l’origine de l’augmentation du nombre des cas » déclare le médecin. 

Quant au docteur Bekkat Berkani, il déclare avec regret que les contaminations viennent de regroupements familiaux qui se font durant divers événements. Il affirme que le virus est toujours présent mais que les comportements ne sont plus les mêmes en précisant également qu’il y a déjà une complication à laquelle nous devrons faire face cet hiver. D’après le médecin, la grippe saisonnière risque de chambouler la situation due aux symptômes qui sont presque identiques au coronavirus.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes