AccueilActualitéAlgérieCoronavirus en Algérie : les chiffres de propagation du variant Omicron dévoilés

Coronavirus en Algérie : les chiffres de propagation du variant Omicron dévoilés

Algérie –  Des nouveaux chiffres concernant le Coronavirus, notamment le variant Omicron, viennent d’être publiés par l’Institut Pasteur. Le communiqué révèle que la variant est largement majoritaire dans le pays. Plus de détails ce lundi 31 janvier 2022.

En effet, les chiffres du Coronavirus, concernant la propagation du variant Omicron, publiés hier par l’Institut Pasteur d’Algérie, révèlent qu’au 28 janvier, 93 % des nouvelles contaminations sont dues au variant Omicron. Le variant Delta, quant à lui, ne représente que 7 % des contaminations.

La même source va préciser que les résultats des séquençages qui ont été effectués au niveau du laboratoire de l’Institut Pasteur. Et ce, dans le but de déceler les différents variants du virus SARS-CoV-2; ont noté une augmentation des cas de contamination au variant Omicron.

Il est à noter qu’à la date du 28 janvier 2022, le variant Omicron représente 93% des cas de contaminations au Coronavirus en Algérie. Le variant Delta est enregistré dans les services de réanimation. Il représente 7 % des cas de personnes malades, rapporte Dia Algérie.

Au fait, le sous-variant BA.2 est aussi entré en lice. Il représente 57% des cas du variant Omicron. Le variant BA.1, quant à lui, est devenu minoritaire. Il ne contamine qu’à hauteur de 43% dans le pays. C’est du moins ce qu’il en ressort du communiqué publié par l’Institut Pasteur d’Algérie.

Coronavirus en Algérie : des contaminations au sous variant BA.1

Il faut savoir que le variant Omicron compte à ce jour trois (03) sous-variants. Ces derniers sont : le BA.1, le BA.2 et Ble A.3. Ces trois (03) nouvelles formes du virus circulent dans plusieurs pays. À ce sujet, l’IPA a précisé que plus de détails seront divulgués dans les prochains jours. Pour ce qui est de ces nouveaux sous-variants. 

Toujours dans le cadre de la lutte contre le virus, l’lPA rappelle que les armes dont nous disposons sont la vaccination massive et le respect des règles sanitaires. Dans le détail, on peut citer, le port du masque, la distanciation sociale et le lavage fréquent des mains.

Ainsi, pour faire face à l’augmentation des cas. Celle due à la forte contagiosité du variant Omicron; l’Institut Pasteur appelle tous les citoyens à faire preuve de conscience et de responsabilité. Ainsi, de se faire vacciner dans les plus brefs délais.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes