18.9 C
Alger
18.9 C
Alger
jeudi, 5 octobre 2023
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieCoronavirus Algérie : Bilan 28 août.. Baisse des contaminations

Coronavirus Algérie : Bilan 28 août.. Baisse des contaminations

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le bilan des contaminations au Coronavirus enregistré ces dernières 24 heures a noté une légère baisse en ce 28 août. Le Comité du suivi de l’évolution de la pandémie du Covid-19 a recensé pas moins de 387 nouvelles contaminations, 8 décès et 279 guérisons.

Effectivement, le bilan des contaminations au Coronavirus en Algérie, a enregistré en ce 28 août une baisse des contaminations. Les autorités responsables du suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus dans le pays, ont alors décompté pas moins de 387 cas de contaminations au Covid-19 ; selon ce qu’a déclaré le porte-parole du Conseil Scientifique, Dr Djamel Fourar.

Ce qui signifie qu’au total, c’est-à-dire depuis l’apparition du premier cas de contagion au Covid-19 en février dernier ; l’Algérie comptabilise 43.403 cas contaminés au Coronavirus ; d’après les données fournies par la même source.

- Publicité -

Quant aux décès, l’Algérie a comptabilisé pas moins de 8 décès ces dernières heures, ce qui fait un total de 1483 morts depuis le début de la pandémie.

Tandis que les guérisons ont connu une hausse significative ces dernières 24 heures. Le comité de suivi a enregistré 279 guérisons, ce qui fait un total de 30.436 depuis l’enregistrement de la première contamination au Coronavirus en Algérie.

La mauvaise nouvelle du jour est l’augmentation du nombre de malades en soins intensifs. Le nombre a atteint 31, contre 28 patients hier, rapporte la même source.

- Publicité -

Coronavirus en Algérie : Baisse des contaminations.. Berkani explique

Selon Berkani, lui et l’ensemble des membres du Comité Scientifique, chargé du suivi de l’épidémie du Covid-19 au niveau national; s’attendaient à ce que la tendance soit haussière, en particulier après les regroupements qu’a connus l’Aïd El Adha. « Les chiffres ont été démentis par le fait que probablement les Algériens aient d’une part pris conscience du danger que représente le Covid-19; et d’autre part de la nécessité et de l’obligation des gestes barrières »; a-t-il avancé. Quant aux chiffres communiqués actuellement, il s’agit de ceux de l’Aïd El Adha.

Ceux de l’ouverture des mosquées et des plages seront comptabilisés dans une quinzaine de jours; a-t-il fait savoir. Poursuivant son intervention, le membre de la Commission a reconnu qu’en effet, il y a quelques semaines, « l’on ne croisait pas beaucoup de personnes portant des masques dans la rue; tandis que maintenant les gens les arborent, mal certes, mais les arborent quand même ». Ce qui permet d’endiguer la transmission du virus et ainsi diminuer le nombre de cas positifs; a constaté l’intervenant.

- Publicité -
- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité -