Coronavirus en Algérie : Bilan du 01 décembre (contaminations)

Algérie – Le bilan des contaminations au Coronavirus a enregistré au cours de ces dernières 24 heures une baisse sensible en ce 01 décembre. Le Comité du suivi de l’évolution du Covid-19 a enregistré 953 nouveaux cas contaminés et 16 décès.

Effectivement, le bilan des contaminations au Coronavirus en Algérie, a enregistré en ce 01 décembre une légère baisse des contaminations. Le Comité en charge du suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus dans notre pays, a donc recensé 953 cas de contaminations au Covid-19 et 16 décès. C’est selon ce qu’a annoncé le porte-parole du Conseil Scientifique, le Dr Djamel Fourar.

Ce qui signifie qu’au total ; c’est-à-dire depuis l’apparition du premier cas de contagion au Covid-19 en février dernier ; l’Algérie comptabilise 84.152 cas infectés par le Coronavirus. C’est toujours d’après les données fournies par la même source.

Coronavirus en Algérie : Voici les personnes prioritaires par le vaccin

Lors d’une entrevue sur les ondes de la chaîne de la Radio nationale, le spécialiste de réanimation médicale et membre du comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du nouveau coronavirus, Ryad Mahiaoui s’est ouvertement exprimé sur le sujet d’un éventuel vaccin en Algérie et les personnes prioritaires.

En effet, le professeur a déclaré ce 1er décembre que dans le cas où l’Algérie bénéficierait d’un vaccin contre la COVID-19; les personnels soignants, et toute personne susceptible de développer une forme grave de COVID-19; en l’occurrence les personnes âgées et celles atteintes de maladies chroniques sont prioritaires. Il a également souligné que le gouvernement n’a pas encore de plan d’une éventuelle vaccination que recevra la catégorie concernée.

En outre, le professeur Mahioui a déclaré que l’acquisition d’un vaccin validé par l’OMS sera soumise à des conditions strictes. Pour le membre du comité scientifique, il s’agit d’abord du taux de l’efficience du vaccin. Quant aux effets secondaires à court et à long terme, M. Mahioui a fait savoir que ces derniers seront également pris en compte dans le choix du vaccin.

Contenu sponsorisé :

Articles récents

Articles connexes

Contenu protégé !