Algérie

Coronavirus en Algérie : Berkani appelle à faire le vaccin

0
coronavirus algérie berkani vaccin
S'abonner :

Algérie – Alors que la campagne de vaccination en Algérie approche à grands pas après avoir prononcé un choix quant à l’acquisition du vaccin contre le coronavirus, le docteur Bekkat Berkani a décidé de lancer un appel, à l’adresse des citoyens algériens. Il leur demande alors de se faire vacciner. 

La bataille que mène l’Algérie contre le virus à couronne commence enfin à se préciser. Cela puisque le pays a décidé de se doter de l’arme fatale russe afin d’éradiquer la covid-19 de son sol. Bien que la campagne de vaccination en Algérie ait lieu prochainement, Bekkat Berkani, membre du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie, a décidé d’appeler les Algériens à se faire vacciner avec le vaccin anti-coronavirus.

En effet, dans un entretien accordé au site d’informations La Patrie News, ce mercredi 13 janvier, le professeur a lancé un appel à l’ensemble de la citoyenneté. Tout d’abord, l’intervenant a fait savoir qu’il se fera vacciner dès que son tour arrive. Il a indiqué par la suite qu’il encourage vivement les Algériens pour faire pareil.

Se vacciner contre le coronavirus pour en finir avec la pandémie

Il a par la suite décrit des citoyens fatigués et affolés par le deuil et le malheur. Des citoyens qui ont, selon le professeur, passé des mois sombres suite aux lourdes conséquences de la pandémie. Les Algériens sont de nature « engagée » envers la vaccination en général, signale-t-il. 

Il a indiqué qu’ils peuvent donc avoir des doutes sur la suffisance dudit vaccin. Pour mettre du soleil autour du grand brouillard entourant le vaccin anti-coronavirus, Berkani propose d’organiser une campagne médiatique. Celle-ci éclaircira les choses davantage aux citoyens, clame-t-il.

Pour mémoire,  aucune date précise pour la campagne vaccination n’a été, jusqu’à présent, avancée. Pour ce qui est des wilayas prioritaires, le porte-parole du Comité scientifique a révélé que le vaccin sera distribué, tout d’abord, dans les wilayas ayant observé une augmentation significative des cas. Le premier lot du vaccin, quant à lui, est estimé à 500.000 doses. 

Article recommandé :  Vaccin contre la Covid-19 : Pas avant la fin 2021 selon Sanofi et GSK

Devises en Algérie : Voici l’impact de la dévaluation du dinar

Article précédent

Algérie : À cause du dinar, le prix des voitures sera plus cher ?

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.