Algérie

Algérie : Voici la date de disponibilité du vaccin russe anti-Coronavirus

3
Coronavirus Algérie vaccin Russe
S'abonner :

Algérie – Le ministre de la Santé a affirmé lors de son passage dans les ondes de la radio, Chaîne 2, que le vaccin Russe contre le Coronavirus ne sera disponible qu’à partir du mois d’octobre. 

En effet, invité à intervenir sur les ondes de la radio nationale, de la Chaîne 2, le ministre de la Santé et de la réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, s’est prononcé sur la disponibilité du potentiel vaccin Russe contre le Coronavirus en Algérie. 

Le premier responsable du secteur de la santé a affirmé que le vaccin russe est le plus proche jusqu’à présent; mais qu’il ne sera pas commercialisé avant octobre prochain (octobre 2020) au plus tard.

Néanmoins, le ministre de la Santé a indiqué que l’Algérie attend la production et la commercialisation du vaccin afin d’évaluer l’efficacité et la fiabilité du vaccin. 

En outre, Abderrahmane Benbouzid rassure concernant la situation épidémiologique en Algérie. Le professeur a affirmé que la conjoncture sanitaire est stable; « le secteur de la santé compte 19.000 lits, dont 36% seulement sont exploités; et c’est ce qui met les hôpitaux à l’aise dans ce domaine ».

Pour rappel, le membre de la Commission Scientifique; chargée du suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus dans le pays; Mohamed Berkani s’est également exprimé sur le sujet. Ce dernier a estimé lors de son entretien accordé au quotidien Algérien; El Moudjahid; rapportée dans son édition de ce 10 août que l’Algérie ne pourrait acquérir le vaccin avant la fin de l’année 2020. « L’acquisition par l’Algérie du vaccin contre la Covid-19 pourrait avoir lieu vers la fin de l’année ».

Article recommandé :  Une Algérienne se fait vacciner contre le Coronavirus : Voici les résultats

Importation de voitures neuves en Algérie : Tebboune presse Aït Ali

Article précédent

LPP Algérie : Les localités des logements qui seront distribuées bientôt

Article suivant

Lire aussi

3 Commentaires

  1. Deux visions pour , pratiquement , une même entité. La Russie a pu faire son vaccin , le premier au monde , le Sputnik V en référence au satellite Russe de 1957 , le premier à avoir ouvert la conquête de l’espace. Comme pour ce satellite , une animosité occidentale contre ce vaccin qui a enregistré des essais probants. Au lieu de laisser de côté l ego politicien , les occidentaux ne cessent de saper la crédibilité de ce vaccin. Pourtant des références n’en manquent comme celle de l’impératrice Catherine II qui fut la première à être vaccinée contre la variole en 1768 par un vaccin Russe, 30 ans avant les États Unis.
    Sputnik V à reçu son enregistrement par l’État Russe et la priorité va vers le personnel soignant ainsi que les enseignants au mois de Septembre. En Octobre ce sera le tour de toute la population Russe ainsi que de l armée et la police. Combien de temps prendra cette opération ?
    D’après nos gouvernants l’Algérie s’est placée sur la liste des pays , en nombre de 124, en attente de recevoir ce vaccin , quel sera son poids dans cette bataille ? Mais toujours est il que sa disponibilité en Algérie ne se fera pas avant Décembre 2020. Qui a tort, qui a raison ? L’avenir nous le dira.

  2. Et après si le vaccin militaire Russe est là en octobre la Russie Elle même a déclarer ne pouvoir produire que quelques centaines de milliers de doses au départ.
    C’est vers janvier 2021 que la Russie prévoit Une augmentation de la cadence productive du vaccin avec la mise en activité de trois 03 unités de production des vaccins pour atteindre quelques millions de doses par mois sans précision plus exacte.
    Pour benbouzid la Russie a également un second vaccin civil cette fois en phases de tests avancés.
    A rappeller à la naïveté ou la désinformation de notre ministre de la santé :
    1) la Russie vzccinera d’abord ses 80 millions de ses citoyens normal.
    2) ensuite la Biolorussie et les ex pays de l’URSS voisins Géorgie Ukraine Tadjikistan Ouzbékistan et probablement la Bulgarie les états baltes.
    Attendez à partir de mars ou juin 2021 le tour d’inscription de l’Algérie si ça sera un vaccin Russe prouvant son efficacité et sa non toxicité ya benbouzid ok.
    Regarder ailleurs aussi pas facile d’obtenir les quantités de vaccin le Monde entier fera la chaîne.
    Et oui comme ces usagers du CCP et des banques Pour trouver les billets de banque peut être contaminés par un autre virus…

  3. @Da Hocine
    La population Russe est de l’ordre de 147 millions et pour les vacciner tous, il faudrait toute l’armée Russe pour le faire sur une durée moyenne de trois mois, en tenant compte des disparites regionales , puisque là Russie est le plus grand pays du monde. Entre-temps l’industrialisation de ce vaccin bat son plein . La population des pays de l’ex URSS est estimée à 280 millions , c’est aussi une priorité puisque pour la majorité ils ont libre circulation avec la Russie .
    Pour ce qui est du marché Algérien , en vaccin , il n’aura lieu que vers le premier trimestre 2021.
    Si l’Algérie accède rapidement à ce marché , c’est bien parce que notre pays a des relations assez privilégiées avec la Russie , marché de l’armement oblige.

Comments are closed.