AccueilGuide VoyagesCoronavirus en Algérie : Les agences de tourisme « au bord de...

Coronavirus en Algérie : Les agences de tourisme « au bord de la crise »

Algérie – Les agences de voyages tirent la sonnette d’alarme en raison de la hausse des annulations des réservations par leurs clients, suite à la psychose suscitée par l’apparition du Coronavirus.

L’apparition du Coronavirus (Covid-19) continue de faire des victimes au delà du secteur de la santé, en impactant dorénavant un secteur clé de l’économie, à savoir le tourisme. En effet, de nombreuses agences de tourisme et de voyage qui ont vu 50% de leurs programmes touristiques vers la Tunisie, le Maroc, l’Europe et les pays asiatiques annulés, a révélé le vice-président de l’union nationale des agences de voyages (SNAV), Liès Senouci, au quotidien arabophone Echorouk.

Une situation liée directement à la rétraction des clients de leurs voyages programmées pour les mois de mars et d’avril en raison de l’apparition et de la propagation épidémique du Coronavirus, qui ne fait que de s’accroître de jour en jour touchant plus de 84 pays et territoires à travers le monde entier.

Les agences de voyages en panique

À cet égard, le vice-président du SNAV, Liès Senouci a révélé à Echorouk que la situation est loin d’être rassurante, des pertes financières énormes affectent les agences de tourisme, a-t-il avancé. Car ces derniers sont dans l’obligation de restituer l’argent des pèlerins de la Omra qui a été annulé par les autorités Saoudiennes, ainsi que de rembourser les billets acquis en rapport avec la politique de « fermeture des sièges » des compagnies aériennes.

Senoussi a regretté la situation compliquée que vivent les agences de tourisme, estimant que même si cela l’extinction et la disparition du Coronavirus interviendra dans les semaines à venir, la crainte et la psychose des voyageurs sera toujours d’actualité et prendra du temps pour s’atténuer, a indiqué Senoussi.

Pour rappel, le syndicat des agences de voyages (SNAV) avait annoncé en février dernier, que des milliers d’agences touristiques étaient au bord de la faillite suite à une baisse drastique de 90% sur leur chiffre d’affaires, rien que pour le premier mois de 2020; une baisse des réservations renversante sur tous les types de voyages, locaux ou à l’étranger, due au faible pouvoir d’achat des Algériens qui est en baisse continue depuis 2014.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici