30.9 C
Alger
30.9 C
Alger
vendredi, 12 juillet 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieCoronavirus : « L’Algérie va acquérir 40 millions de doses du Vaccin...

Coronavirus : « L’Algérie va acquérir 40 millions de doses du Vaccin »

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le membre du Comité scientifique de suivi de la pandémie du Covid-19, Ryad Mahiaoui, a dévoilé la quantité des doses du vaccin contre le Coronavirus que va prochainement acquérir le pays.

Intervenant sur les ondes de la Radio locale de Sétif, le professeur Ryad Mahiaoui a fait savoir que l’Algérie compte recevoir 40 millions de doses du vaccin anti-Coronavirus durant cette année 2021, relate le quotidien arabophone Echorouk.  

Afin de tenir tête au virus à couronne et gagner cette guerre sanitaire, le pays a entamé sa campagne vaccinale, le 30 janvier. Cette dernière s’effectue toujours dans les wilayas à risque de contamination élevé, avant de s’étendre progressivement à toute la population. 

- Publicité -

Cependant, les vaccins reçus, pour 50.000 doses/lot, du Spoutnik V et AstraZeneca ne semblent pas suffire pour atteindre l’immunité collective. Le gouvernement compte en effet sur la vaccination de 70% pour tenter d’enrayer la pandémie.  

Visiblement, le pays essaye par tous les moyens d’élargir la campagne de vaccination au grand public, en 2021. Cela afin de se rapprocher à grands pas de l’immunité de la population. C’est en effet ce dont a fait état le membre du Comité national de suivi de la pandémie du Covid-19. 

« L’Algérie s’apprête à acquérir des vaccins anti-Covid-19 en grandes quantités ». Et le professeur d’ajouter : « 40 millions de doses sont attendues durant cette année pour vacciner au moins 20% de la population algérienne », a expliqué Ryad Mahiaoui auprès de la radio susmentionnée. 

- Publicité -

Covid-19: Ce qu’il faut savoir sur la campagne de vaccination en Algérie 

Pour sortir de ce cauchemar éveillé, l’Algérie emploie tous les moyens possibles. Après s’être procuré 50.000 doses des vaccins russe et britannique, le gouvernement est actuellement en négociations avec d’autres laboratoires internationaux.

« Nous sommes en échange avec cinq (05) laboratoires pour arriver à acheminer 40 millions de doses ». C’est effectivement ce qu’a indiqué, ce 09 février, le DG de l’IPA au micro d’Ennahar.   

Ces doses devraient servir en priorité les personnels hospitaliers, les personnes âgées et celles atteintes de maladies chroniques. Des cargaisons de vaccins sont donc attendues prochainement, « D’autres lots doivent arriver ces prochaines semaines », fait savoir Fawzi Derrar. 

Tout en précisant que la santé des citoyens algériens reste la priorité des responsables politiques, l’intervenant a assuré d’une chose. Le DG de l’Institut Pasteur d’Algérie a affirmé que le pays a acheminé 100.000 doses du vaccin anti-Coronavirus, depuis janvier dernier. Soit, 50.000 doses du Spoutnik V et 50.000 autres de celui développé conjointement par le laboratoire britannique AstraZeneca et l’université d’Oxford.

Par ailleurs, Fawzi Derrar a assuré que les autorités sanitaires n’ont identifié aucun excès d’effets secondaires, jusqu’à l’heure actuelle. « Nulle personne n’a mal réagi aux premières injections depuis le début de la campagne vaccinale ». C’est effectivement ce qu’a précisé l’orateur tout en indiquant que toutes les wilayas ont reçu leurs doses du vaccin. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -