7.9 C
Alger
7.9 C
Alger
samedi, 2 mars 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieContrats de pré-emploi en Algérie : la situation des employés régularisée avant...

Contrats de pré-emploi en Algérie : la situation des employés régularisée avant la fin 2023

Publié le

- Publicité -

Actualité – Dans le cadre de la politique de lutte contre le chômage, l’Algérie prévoit de régulariser une catégorie de salariés activant dans le cadre des contrats pré-emploi avant la fin de l’année en cours. Le reste des détails est à découvrir dans la suite de notre édition du lundi 30 janvier 2023. 

Il est un fait que le marché du travail, dans le monde, est en proie à une lutte accentuée. Au fil des dernières années, notamment après l’éclosion de la pandémie liée au coronavirus, le taux d’inemploi a nettement augmenté. En vue de baisser celui-ci, l’Algérie s’affaire à activer tous les leviers majeurs dont elle dispose : la régularisation des travailleurs titulaires de contrats pré-emploi est le dernier effort en date. 

Une décision annoncée effectivement, hier, par le premier responsable du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale (MTESS). Youcef Chorfa s’est manifesté à cet effet lors d’une visite de travail dans la wilaya. Il a ainsi déclaré que la mesure en question concernera les employés exerçant dans le cadre du secteur économique public et privé au titre de contrats de pré-emploi. 

- Publicité -

Intégration prochaine des pré-employés du secteur de l’économie : voici plus de détails

Le susdit membre du gouvernement a ensuite indiqué que la catégorie en question sera prochainement intégrée. À savoir au plus tard avant la fin de cette année 2023. Selon le responsable, la régularisation se fera alors en fonction de certains critères. Ces derniers concernent notamment la ponctualité et la performance professionnelle.

Il s’agit là de ce qu’a en outre souligné le ministre Youcef ChorfaDans le même volet, il a fait savoir qu’« on évaluera les personnes concernées à la lumière des rapports que leurs employeurs établiront ».

Le chargé du secteur du travail a par ailleurs évoqué l’aide financière que le gouvernement consacre aux sans-emplois. Il a confié que son département ministériel tient à l’ensemble de ses engagements. Soit ceux relatifs au versement de l’allocation chômage, avec la nouvelle augmentation

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -