25.9 C
Alger
25.9 C
Alger
mercredi, 17 juillet 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesConsulat d'Algérie en France : les tensions persistent

Consulat d’Algérie en France : les tensions persistent

Publié le

- Publicité -

Voyage – Le consulat d’Algérie en France, se retrouve, encore une fois, au cœur d’une nouvelle polémique. Ainsi, les ressortissants algériens installés dans l’Hexagone font face à des difficultés. Nous vous dévoilerons tout sur le sujet en question, ce dimanche 15 mai 2022.

En effet, depuis le renforcement des vols vers le pays, les ressortissants algériens installés sur le territoire métropolitain qui désirent se rendre sur le sol algérien sont confrontés à des soucis de taille. Ils sont liés aux procédures du renouvellement de leurs passeports. Ainsi, la délivrance de ce document légal s’avère extrêmement lente au niveau du consulat d’Algérie en France.

À l’image des prix des billets jugés trop élevés, imposés par les compagnies aériennes et maritimes, les Algériens établis à l’Hexagone ont manifesté leur lassitude quant à la mauvaise gestion du consulat d’Algérie en France. Effectivement, les voyageurs se plaignent des délais de la prise des rendez-vous pour le dépôt des dossiers de renouvellement des passeports.

- Publicité -

Ils sont nombreux à les juger d’« extrêmement longs ». Dénonçant cette procédure administrative, les voyageurs ont sollicité les autorités algériennes à l’effet de remédier à ce problème.

Interpellé à maintes reprises, le ministère des Affaires étrangères est intervenu. De ce fait, le département de Ramtane Lamamra a émis des instructions à l’attention de  l’organisme concerné. Il lui a recommandé de procéder aux renouvellements des documents de voyage sans prise de rendez-vous.

La suspension des rendez-vous est loin d’être la solution efficace, estime la diaspora

En effet, en prévision de la saison estivale, un grand nombre de ressortissants algériens installés en France prévoient de venir en Algérie. Cela dit, ils craignent d’assister à une série d’attentes au niveau du consulat d’Algérie en France. Ainsi, ils risquent de manquer, encore une fois, leurs vacances en raison des difficultés. Celles rencontrées lors du renouvellement de leurs passeports.

- Publicité -

À ce propos, le représentant de la communauté algérienne en France, Abdelouahab Yagoubi, a voulu apporter des solutions. En fait, face à cette situation alarmante, le député de l’immigration a recommandé à la diaspora de « penser à renouveler le passeport six (06) mois avant la date de son expiration ». Ledit élu s’est exprimé à travers une publication sur sa page Facebook.

De plus, Yagoubi a conseillé les ressortissants algériens de « s’assurer de compléter leurs dossiers avant de se rendre au consulat ». Ainsi, pour surmonter cette phase, le parlementaire a recommandé aux parents désireux de se déplacer sur les lieux, pour le traitement de leurs requêtes, de « veiller à ne pas être accompagnés d’un enfant de moins de douze (12) ans au consulat ».

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -