AccueilÉconomieAutomobileConstruction de voitures en Algérie : deux nouvelles marques mondiales seront annoncées...

Construction de voitures en Algérie : deux nouvelles marques mondiales seront annoncées prochainement

Automobile – Deux grandes marques mondiales devraient prochainement s’installer en Algérie et activer dans le secteur de la construction de voitures. Dzair Daily vous en dit plus à ce propos dans la suite de cet article du jeudi 22 décembre 2022.

En effet, le secteur de la construction de voitures en Algérie est en plein essor et ce sont deux grandes marques mondiales qui devraient prochainement s’installer. C’est en tout cas ce qu’a annoncé Omar Rekkache, directeur général de l’Agence algérienne de promotion de l’investissement. Le responsable a souligné que les deux groupes en sont aux derniers préparatifs pour leur implantation sur le sol algérien.

Dans le détail, Rekkache s’est exprimé sur un plateau de télévision de la chaîne Ennahar Tv. Il a expliqué que l’enregistrement des investissements pour les constructeurs automobiles est la dernière étape à passer. Car ils ont déjà mené les négociations nécessaires avec les hautes autorités du pays. 

Ainsi, après s’être entendus avec les pouvoirs publics, notamment avec le ministère de l’Industrie et avoir terminé toutes les procédures nécessaires, les investisseurs se rapprochent alors de l’agence pour enregistrer leur projet. Et par la suite entrer dans la phase de sa concrétisation effective.

Algérie : installation prochaine de deux constructeurs automobiles étrangers

C’est dans ce contexte que le responsable s’est félicité du fait que deux grands constructeurs automobiles mondiaux se sont rapprochés récemment de l’Agence algérienne pour la promotion des investissements. Rekkache a souligné que ces constructeurs ont d’ores et déjà obtenu l’accord des autorités.

Le journaliste d’Ennahar Tv a souhaité connaître les noms de ces deux constructeurs automobiles. Toutefois, le directeur de l’Agence algérienne pour la promotion de l’investissement n’a pas souhaité les divulguer. Il a expliqué qu’il laissait ce soin au ministre de l’Industrie, qui le fera au moment venu. Cette démarche reste en tout cas une bonne nouvelle pour le secteur, mais aussi pour l’économie nationale dans son ensemble.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici