14.9 C
Alger
14.9 C
Alger
mercredi, 22 mai 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureCultureConstantine : Zoom sur l’une des plus anciennes villes au Monde

Constantine : Zoom sur l’une des plus anciennes villes au Monde

Publié le

- Publicité -

Algérie – Nous vous livrons, dans le numéro de ce dimanche 17 juillet 2022, tout ce que vous devez savoir sur l’une des plus anciennes villes d’Algérie ou encore du monde, à savoir Constantine. Alors, restez branchés !  

Connue sous les dénominations Ville des ponts suspendus, Ville des aigles ou encore Villes des oulémas, mais aussi Ville du malouf. Vous aurez sans doute deviné de quelle ville s’agirait-il ? Oui, c’est bel et bien Constantine, l’une des plus anciennes villes d’Algérie, voire du monde. En effet, sa terre était témoin d’une domination absolue, des divers empires, envahissement et guerres.

C’est justement ce qui fait de cette capitale de l’Est algérien, une majestueuse ville historique. Connaissez-vous l’origine et l’histoire de sa parution ? Dans le détail, cette ville est révélée comme l’antique Cirta du IIIᵉ siècle av JC, capitale du royaume Numide. Après Jésus-Christ, soit en 311, l’empereur romain Maxence a incendié la cité.

- Publicité -

En revanche, l’empereur Constantin a vite rebâti la ville et lui a attribué son nom. Vous aurez ainsi compris d’où vient la nomination Constantine. En plus de la conquête arabe du VIIᵉ siècle, la ville a marqué l’arrivée des Omeyyades et des Abbassides. Mais ce n’est pas tout ! Elle a également subi le règne des Aghlabides et de Fatimides. Au XVIᵉ siècle, l’oppression turque a mis le pied dans les terres de la ville en question.

Constantine menacée de disparition ? 

Il faut savoir que l’histoire de cette ville d’Algérie est aussi riche et longue que ce que vous croyez. Du XIᵉ au XIIᵉ, une descendance venant de Béjaïa a marqué sa domination sur Constantine. Et du XIIIᵉ au XVᵉ siècle, la dynastie des Hafsides. Par ailleurs, le 13 octobre 1837, elle est soumise à la colonisation française. En 2004, Constantine entre dans le patrimoine national algérien.

Cela revient à la préservation des témoignages historiques de cette époque. Étant la plus grande ville a fait d’elle la ville fournissant un grand nombre de fonctions majeures du genre industriel. Plus que tout de l’aspect culturel. Pour y voir clair, cette métropole possède divers monuments historiques, notamment la médina. Celle-ci représente le cœur légendaire de la ville et intègre le patrimoine national dès 1990.

- Publicité -

Savez-vous aussi que Constantine est associée à Grenoble depuis 1999 ? Oui, en effet, depuis 2003, les deux villes effectuent une collaboration décentralisée sur plusieurs plans. Que ce soit pour la jeunesse, la santé, la société civile ou encore l’association institutionnelle et l’évolution économique. Hélas, ce précieux patrimoine historique risquerait de disparaître. De ce fait, l’ajout d’une section « patrimoine » à la coopération des deux villes est nécessaire.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -