9.9 C
Alger
9.9 C
Alger
mercredi, 28 février 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieCondor obtient l'accord en Algérie de produire plus : 1.500 postes d'emploi...

Condor obtient l’accord en Algérie de produire plus : 1.500 postes d’emploi sont annoncés

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le groupe privé des appareils électroniques et électroménagers, Condor, obtient l’autorisation d’agrandir son champ de production et créer 1.500 postes d’emploi en Algérie. Dzair Daily relate pour vous davantage de détails dans la suite de cet article du 14 mars 2022.

Le groupe algérien privé, connu pour ses larges produits électroniques et électroménagers, poursuit son développement. En effet, Condor a annoncé, dimanche 13 mars 2022, avoir décroché six (06) nouvelles autorisations. Il s’agit d’un permis d’exploitation, permettant à Condor d’inaugurer de nouvelles unités de production en Algérie, ainsi que de créer 1.500 nouveaux postes d’emploi.

En effet, la société algérienne spécialisée dans l’industrie électronique, de l’électroménager et le multimédia, compte agrandir son équipe. Condor a donc pour projet de bâtir de nouvelles sections de productions. Celles-ci seront alors installées dans la zone industrielle de Bordj Bou Arréridj. Lit-on dans le post Facebook du groupe Condor.

- Publicité -

Par ailleurs, cette nouvelle installation offrira la possibilité à Condor de créer plus de postes d’emploi, soit 1.500 nouveaux postes. D’autant plus que l’entreprise algérienne impose de plus en plus son savoir-faire dans le secteur de l’industrie en Algérie. D’autant plus que Condor aura, désormais, plus de chance d’augmenter sa capacité de production.

condor algérie emploi

condor algérie emploi

- Publicité -

condor algérie emploi

Condor : un projet en cours pour un futur prospère

En effet, l’entreprise privée connue pour sa marque d’électroménager s’est lancée vers un nouvel investissement. Dans le détail, la société aurait précisé que cinq (05) autorisations auraient été restituées au nom de l’entreprise Bordj Steel. Celle-ci est une filiale du groupe Condor, spécialisée dans la fabrication de charpentes métalliques, panneaux sandwichs et galvanisation à chaud des aciers. C’est du moins, ce qu’a rapporté TSA.

Quant à la dernière autorisation d’exploitation, celle-ci serait attribuée à l’unité de production de réfrigérateurs du groupe privé Condor. L’objectif ultime de cet investissement serait d’alimenter la production du marché local. De plus que la société algérienne susmentionnée s’est déjà lancée vers l’exportation de ses produits vers les marchés internationaux.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -