Condor fabriquera les premiers écrans TV algériens

Algérie – Le groupe Condor Electronics lance une nouvelle usine de fabrication de surfaces d’écrans TV, des produits typiquement algériens. Ne bougez pas ! On vous en dit plus, juste ci-dessous.

En effet, le groupe Condor a lancé, jeudi dernier, la première unité de production en Algérie de surfaces d’écrans TV algériens. Ces derniers sont du type LCM (Liquide Cristal Module) qui représente en réalité 70 % de la valeur de la télévision. Autrement appelé la Dalle d’un téléviseur LCD. Il assure un rétroéclairage uniforme sur toute la surface de la dalle. 

Dans le détail, la nouvelle usine se situe dans la zone industrielle de la wilaya de Bordj Bou Arreridj. Le coût global de ce nouvel investissement s’élève à un (1) million de dollars. C’est ce qu’a affirmé le PDG du groupe Condor, Abderrahmane Benhamadi. Selon ce dernier, le projet a pour objectif d’accompagner les nouvelles lois et la nouvelle orientation économique du pays. 

Tout à fait, le responsable de Condor indique que grâce au nouveau projet, le taux d’intégration à la télévision passe de 22 % à plus de 55 %. Par ailleurs, l’usine s’emploiera d’abord à fournir ces écrans pour les besoins du complexe Condor. Puis, dans une seconde étape, ils seront fournis aux fabricants de téléviseurs en Algérie. C’est en tout cas ce que rapporte TSA.

Le nouveau projet créera des dizaines de postes d’emploi 

Cet investissement unique et le premier en Algérie vise à augmenter le taux d’intégration et à réduire la facture d’achat. Cela, en fabriquant les pièces de surface de l’écran au lieu de les acquérir à l’étranger. D’un autre côté, il permettra aussi de créer 120 postes d’emploi directs et indirects. 

L’objectif final de ce nouveau projet est d’alimenter les producteurs et le marché local. Et ce, de la plus importante pièce dans un téléviseur. Mais aussi d’exporter le produit vers les pays africains et les pays voisins. Il s’agit de ce qu’on a appris auprès de la même source médiatique. 

En outre, la nouvelle étape relancera sans doute l’industrie de la télévision. Ainsi, elle aura un impact significatif sur les prix du téléviseur en Algérie. Et ce, après la grande récession qui frappe l’industrie électronique depuis le début de la crise sanitaire.   

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes