Concours mjustice dz : début des inscriptions pour devenir juge en Algérie

Actualité – Le ministère de la Justice en Algérie lance le début des inscriptions pour le concours d’accès au poste de juge, qui se feront via la plateforme numérique dédiée à cet effet, à savoir « mjustice.dz ». Restez branchés, Dzair Daily rapporte pour vous plus de détails à ce propos dans les lignes qui suivent.

Le ministère de la Justice a donné, ce dimanche 28 août 2022, le coup d’envoi du dépôt de dossiers de candidature au concours d’accès à la formation de juges en Algérie via la portail « mjustice.dz ». Une procédure qui concerne l’ensemble des diplômés en Master de Droit. Il est à noter que les inscriptions se poursuivront jusqu’au 8 septembre prochain. 

 

Il s’agit là de ce qu’a publié le susdit département ministériel sur sa page Facebook officielle. Par ailleurs, les épreuves écrites du concours auront lieu en octobre prochain. Selon les précisions du premier responsable du secteur de la justice, le concours vise à sélectionner 200 candidats pour l’année 2022. Ces derniers devront alors recevoir une formation à l’École Supérieure de la Magistrature (ESM). 

En outre, le ministère a imposé certaines conditions aux candidats souhaitant procéder à l’étape des inscriptions en ligne. Pour les personnes intéressées ou tout curieux, restez branchés. Vous pouvez lire plus de détails à ce sujet juste ci-dessous. 

Concours à la formation de juges : tous les détails sur les conditions d’inscription

Comme nous l’avons mentionné plus haut, le département d’Abderrachid Tabi a fixé un certain nombre d’exigences aux candidats au susdit concours. Effectivement, tout concerné doit être diplômé en Master de Droit. Il doit en outre être âgé entre 27 et 40 ans pour voir son inscription acceptée.

Le ministère de la Justice a également fait savoir que le processus d’inscription pour participer au concours de recrutement des juges se déroule en deux étapes. La première consiste à candidater via le site de la tutelle. Pour les intéressés, vous pouvez cliquer ici pour y accéder directement.

La seconde et dernière procédure se fait au niveau du conseil judiciaire de la résidence. Il convient de noter que les lauréats du concours suivront une formation de 3 ans à l’École Supérieure de la Magistrature (ESM). Ils s’engagent par écrit à servir le secteur de la justice. Et cela, après l’obtention de leur diplôme à l’issue de la formation. Cela, pendant une période d’au moins 15 ans.

concours mjustice dz algérie

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes