AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantConcours de doctorat 2022 en Algérie : voici les conditions pour participer

Concours de doctorat 2022 en Algérie : voici les conditions pour participer

Algérie – Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique met à jour les conditions d’admission au concours de doctorat pour l’année universitaire 2021-2022. Apprenez tout, ce 11 janvier. 

Le ministère de l’Enseignement supérieur a apporté des modifications sur l’arrêté fixant les modalités d’accès et d’organisation de la formation de troisième cycle en vue de l’obtention du diplôme de doctorat en Algérie, notamment celui du concours de 2022. Les conditions d’admission au concours de doctorat figurent dans l’arrêté n° 961 du 02 décembre 2020.

Elles seront en effet maintenues. Mis à part quelques modifications. Au fait, il s’agit de la mise à jour des modalités. Celles relatives à l’accès à cette épreuve. Ces modifications portent notamment sur le mode de sélection. Et ce, en cas d’égalité des candidats à l’examen écrit. On calculera alors la moyenne générale annuelle du deuxième cycle. Ou la note de l’examen de spécialité.

De plus, et dans le cadre de la coopération internationale, les étudiants étrangers seront dispensés du concours. Des places pédagogiques leur seront attribuées automatiquement hors concours. La seule condition est qu’ils soient titulaires d’un master algérien ou équivalent. Il faut aussi qu’ils présentent une autorisation d’inscription au concours.

Doctorat 2022 en Algérie : d’autres critères à remplir pour postuler 

Chaque année, on détermine le nombre de places pédagogiques avec précision. C’est afin de garantir une formation de qualité. Bien évidemment, il faut tenir compte de la capacité des centres de recherche. En sus, le ministère de l’Enseignement dit ne pas organiser le concours dans le cas où le nombre de candidats ayant postulé soit inférieur à cinq (5) fois le nombre de places pédagogiques.

Il s’agit de celles ouvertes dans l’une des spécialités. Finalement, les épreuves écrites au concours de doctorat des modules communs vont porter sur le contenu des programmes de premier et deuxième cycle. Tandis que pour le module de spécialisation, l’examen concernera le programme d’enseignement agréé en deuxième cycle uniquement.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes