Concert de Soolking : Lourdes peines requises contre les responsables

Le procureur a requis de la prison ferme et des peines d’amende à l’encontre des principaux accusés. Le verdict sera rendu le 28 novembre prochain.

En tout, 16 personnes ont comparu jeudi 21 novembre, devant le juge du Tribunal de Sidi M’hamed à Alger, rapporte le Soir d’Algérie. Le procureur de la République a requis 3 ans de prison ferme et 100.000 dinars d’amende à l’encontre du responsable de vigiles. Une peine similaire a été requise à l’encontre de cinq autres personnes, dont un cadre de l’ONDA ainsi que l’ex-directeur Samy Benchikh; explique la même source.

En outre, le procureur a requis 2 ans de prison à l’encontre de 10 autres agents de sécurité chargés de sécuriser les lieux le soir du drame.

Meriem Merdaci citée durant le procès

Lors du procès des personnes impliquées, l’ex-directeur de l’ONDA Samy Benchikhn en détention provisoire depuis le mois de septembre, a nié toute responsabilité dans ce drame qui a causé la mort de 5 personnes.

En effet, selon le quotidien arabophone Echorouk, Benchikh aurait déclaré au juge que l’ancienne ministre de la Culture, Meriem Merdaci serait la première responsable de ce drame.

Samy Benchikh ajoute que c’est l’ex-ministre de la Culture qui avait validé l’organisation du concert au stade de 20 août, malgré les réserves émises par le Wali délégué de Hussein Dey. Il lui aurait même suggéré de reporter ou d’annuler le concert du chanteur, rapporte le même média.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes