21.9 C
Alger
21.9 C
Alger
samedi, 25 mai 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieConcentrateurs d’oxygène en Algérie : le Croissant rouge récolte 42 milliards en...

Concentrateurs d’oxygène en Algérie : le Croissant rouge récolte 42 milliards en 48 heures

Publié le

- Publicité -

Algérie – La présidente du Croissant rouge algérien (CRA), Saïda Benhabyles, déclare avoir récolté 42 milliards de centimes en l’espace de 48 heures seulement pour notamment acquérir des concentrateurs d’oxygène. Des hommes d’affaires et acteurs économiques algériens viennent en aide pour l’achat des générateurs et concentrateurs d’oxygène en Algérie. Apprenez plus, ce 01 août 2021.

En effet, la présidente du CRA s’est prononcée. Echorouk relate ses propos. À cet effet, la responsable a déclaré avoir reçu 42 milliards de centimes pendant ces dernières quarante-huit heures (48h) au compte du CRA. Ceci est le fruit de l’intervention de nombreux acteurs économiques. Cette initiative, particulière, organisée par le Croissant rouge en Algérie, vise à apporter l’aide nécessaire pour procurer des générateurs et concentrateurs d’oxygène à notre pays.

Les principaux donateurs, dit-elle, sont en effet les hauts responsables d’entreprises en Algérie, à l’image des PDG des grandes marques telles que Soummam et Ifri, ou bien également Général Emballage et Cevital. À cet égard, la présidente ajoute de nombreuses entreprises émergentes qui ont apporté leur aide financière. Et ce, dans le but d’atténuer la pression sur les hôpitaux algériens.

- Publicité -

Dans le détail, la présidente de l’association humanitaire CRA explique à la même source que le but des fonds récoltés devra se concrétiser en urgence. Notamment, l’achat de concentrateurs d’oxygène et de matériel médical. Dans la même optique, Benhabyles précise avoir contacté le ministère des Affaires étrangères pour assurer les négociations au niveau de notre ambassade en République de Chine. Cette procédure vise à trouver un producteur chinois spécialisé dans les concentrateurs d’oxygène. C’est là encore ce qu’a indiqué la même source.

L’absence du Croissant rouge a suscité beaucoup de critiques : Benhabyles se défend

En effet, la présidente du Croissant rouge a fait l’objet de massives critiques dernièrement. À vrai dire, le ministre de la Solidarité nationale n’a pas été épargnée non plus. Cette critique pointe du doigt leur absence « très constatée » dans ce contexte particulier de la Covid-19 dont souffre l’Algérie. La présidente se défend à cet effet.

C’est pourquoi l’intervenante révèle que le Croissant rouge algérien ne dispose pas de budget fourni par le gouvernement. Étant donné que le CRA est indépendant financièrement, poursuit-elle. Donc l’association dépend exclusivement des aides apportées par les bienfaiteurs, à l’instar des entrepreneurs susmentionnés. Seulement, leur contribution a diminué avec la crise économique, confie-t-elle au même média.

- Publicité -

Dans ce sens, l’oratrice dénonce les critiques qu’elle dit infondées à l’égard du CRA. Celles-ci, déclare-t-elle, émanaient d’acteurs loin du milieu humanitaire qui s’attaquent au CRA à des fins idéologiques. C’est pour cela qu’elle rappelle que le CRA était en première ligne lors de l’arrivée de la pandémie en Algérie.

Face à ces accusations, Benhabyles précise qu’ils étaient les principaux distributeurs des premiers masques et tests rapides à la Covid-19. Et ce, a eu lieu dans le cadre des partenariats avec les organisations et associations chinoises. Au même titre que le mouvement international de la Croix rouge. Par conséquent, elle indique qu’ils ne pouvaient rien promettre sans avoir les moyens nécessaires entre les mains. Cela en ce qui concerne la pénurie d’oxygène.

Rappelons que les fonds récoltés à cette occasion sont déversés à l’achat de concentrateurs d’oxygène à partir de la semaine prochaine, informe la présidente du CRA.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -