AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantCombien les Algériens doivent payer pour étudier au Canada

Combien les Algériens doivent payer pour étudier au Canada

Étude – Dans cette édition d’aujourd’hui, Dzair Daily rapporte pour vous tout ce que vous devez savoir sur le coût moyen que les Algériens doivent payer pour étudier au Canada. Restez branchés pour tout savoir là-dessus. 

Pour pouvoir étudier au Canada, les Algériens sont dans l’obligation de suivre un nombre de procédures et payer un certain coût pour garantir l’obtention du visa. Si vous voulez connaître les détails des dépenses, nous vous invitons à lire ce nouveau numéro du lundi 31 octobre 2022. 

Effectivement, l’étudiant algérien doit garantir et justifier sa capacité financière dans ce pays. À savoir, une prise en charge par un garant ou par ses propres moyens financiers. Et ce, afin d’assurer l’obtention d’un visa d’étude. Il s’agit en tout cas de ce que rapporte Algérie Expat dans son nouveau numéro. 

Dans le détail, le postulant aura besoin d’une somme de 29.000 dollars. Soit l’équivalent de près de 4.060.000 de centimes selon le taux de change de la Banque d’Algérie. Et 6.320.000 de centimes selon le taux de change du marché parallèle.

Il convient de noter que cette somme assure les frais des études et le coût de vie de l’étudiant durant une année. À savoir, 18.000 pour les études et 11.000 pour les coûts de la vie. Ce n’est pas tout ! Si vous voulez connaître plus de détails, vous pouvez consulter la deuxième partie de cet article. 

Visa d’étude au Canada : voici plus de détails sur les dépenses

Comme nous l’avons cité plus haut, l’étudiant algérien doit assurer le financement de ses études au Canada. Selon la même source médiatique, dans le cas où le candidat peut assurer ses propres moyens financiers, il doit présenter un relevé de banque de 6 mois ou plus et une attestation de travail. Ainsi qu’une attestation de salaire des 4 derniers mois et l’affiliation Cnas.

Dans le cas contraire, le postulant doit recourir à des garants qui le prendront en charge et financeront ses études. Ces derniers doivent présenter leurs relevés de comptes, une copie du passeport et les documents prouvant l’emploi et la mensualité. Ce n’est pas tout ! Ils doivent notamment fournir un document prouvant leur engagement à financer ces études.

Ces papiers doivent être déposés auprès du ministère canadien de l’Immigration. Il sied de mentionner que plus les garants sont proches, à savoir, le père, la mère, la soeur ou le frère … etc, plus les étudiants ont des chances d’obtenir le visa. En revanche, il devient préférable que ces garants résident au Canada mais, ils seront également acceptés dans le cas contraire. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes