9.9 C
Alger
9.9 C
Alger
mercredi, 28 février 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieVotre ArgentCNAS Algérie : appel à la déclaration annuelle des salaires via ce...

CNAS Algérie : appel à la déclaration annuelle des salaires via ce portail

Publié le

- Publicité -

Digital – La Caisse nationale des assurances sociales (CNAS), en Algérie, lance un appel aux employés portant sur le dépôt de la Déclaration annuelle des salaires et de salariés (DAS) via un portail électronique. Nous vous dévoilons l’ensemble des détails sur ce sujet dans notre nouvelle édition du dimanche 29 janvier 2023.  

En effet, la CNAS Algérie a lancé un dernier appel, aux retardataires, à l’effet de déposer la Déclaration annuelle des salaires via le portail dédié à cette opération. Cette dernière intervient dans le cadre de la campagne DAS 2022 consacrée aux employeurs du 1 au 31 janvier 2023. Il s’agit d’une information que rapporte Le Soir d’Algérie dans son nouveau numéro.

Il convient de noter que les autorités concernées ont mis en œuvre, dernièrement, une plateforme spéciale, Télédéclaration Cnas dz. Et cela donc pour le dépôt des Déclarations annuelles des salaires et des salariés (DAS). Effectivement, les employés sont tenus à effectuer cette opération avant le 31 janvier 2023. 

- Publicité -

Selon les précisions de la susdite source médiatique, les concernés doivent  remplir les coordonnées suivantes : nom, prénom, numéro d’immatriculation de la sécurité sociale. En plus de la date de recrutement, date de sortie en cas de fin de contrat et le montant versé durant l’année. Ce n’est pas tout ! Nous vous en disons plus ci-dessous. 

Voici plus de détails sur l’opération en ligne liée à la DAS

Comme nous l’avons cité plus haut, la CNAS a lancé un appel aux salariés algériens n’ayant pas encore déposé la Déclaration annuelle des salaires. Elle les invite à y procéder avant la fin du mois en cours sur ce lien. Dans le cas où ces individus rencontrent des difficultés liées à cette opération, l’établissement en question les invite à se présenter au siège de l’Agence d’Alger.

Il est utile de préciser que le retard de déclaration des salaires entraîne le paiement des amendes et pénalités. Selon la même source, on parle d’un montant qui s’élève à quinze pour cent (15%) des cotisations. Les personnes concernées doivent notamment payer une majoration de deux pour cent (2%) pour chaque mois de retard.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -