AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantCinquième (5 AP) en Algérie : voici tout ce qu'il faut savoir...

Cinquième (5 AP) en Algérie : voici tout ce qu’il faut savoir sur l’examen d’évaluation

Éducation – Le ministère de l’Éducation nationale révèle du nouveau concernant l’examen d’évaluation des élèves de cinquième année primaire (5 AP) en Algérie. Dzair Daily rapporte pour vous tous les détails dans cette nouvelle édition du dimanche 22 janvier 2023.  

Le ministère de l’Éducation nationale (MEN) a dernièrement annoncé l’introduction d’un examen d’évaluation obligatoire pour les élèves de cinquième année primaire en Algérie. En effet, les responsables ont précisé que tout élève ratant cette épreuve, sera privé de son passage. Il s’agit en tout cas de ce que rapporte le média généraliste arabophone El Khabar.

Dans le détail, le département ministériel d’Abdelhakim Belaabed a fait savoir que le début des inscriptions est prévu entre le 5 et le 23 février prochain. Et ce, via la plateforme numérique de l’Office nationale des examens et concours (ONEC). Selon les précisions de la même source médiatique, les évaluations écrites se dérouleront en journées non consécutives. Cela, entre le 30 avril et le 25 mai 2023. 

Effectivement, cette épreuve vise à évaluer le niveau d’acquisition et les compétences des programmes du cycle primaire. Ainsi qu’à diagnostiquer et détecter les lacunes potentielles dans l’apprentissage de chaque élève. Ce n’est pas tout ! Retrouvez plus de détails dans la deuxième partie de cet article. 

Examen 5 AP : voici plus de détails

Comme nous l’avons cité plus haut, l’épreuve finale du cycle primaire est obligatoire pour tous les élèves de cinquième année. En revanche, le résultat de l’examen en question ne sera pas comptabilisé lors du calcul de la moyenne. Cela n’enlève rien à l’importance de l’examen puisque la non-participation de l’élève le privera de son passage en première année moyenne. 

Il convient de noter que l’épreuve concerne toutes les matières d’enseignement à l’exception de l’éducation musicale, plastique et physique. Par ailleurs, les sujets et leurs modèles de réponses seront préparés par les inspecteurs des langues arabe, amazigh et française. Et ce, avec la participation des professeurs qualifiés et engagés de la province.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici