AccueilActualitéAlgérieLe ciment algérien obtient le certificat de conformité aux normes européennes

Le ciment algérien obtient le certificat de conformité aux normes européennes

Algérie – Le groupe industriel des Ciments d’Algérie GICA obtient un certificat de conformité aux normes européennes pour le ciment algérien après s’être imposé sur le marché national et international. Dzair Daily vous livre tous les détails en rapport à ce sujet, dans son numéro du 1 août 2022.

En effet, le Groupe Industriel des Ciments d’Algérie (GICA), a obtenu, au mois de juillet dernier, un certificat de conformité aux normes européennes (CE), pour le ciment algérien, à travers la cimenterie d’Ain El Kebira. En outre, cela concerne trois types de ciment, certifiés par l’Afnor (Association française de normalisation). 

Il s’agit de ce que rapporte le média arabophone Echorouk. À cet égard, le ministère de l’Industrie et des Mines a affirmé, dans un communiqué publié ce lundi, que cette reconnaissance intervient suite à beaucoup d’efforts. Effectivement, ce secteur s’est donné tant de mal pour en arriver là. 

L’Afnor a mené vingt (20) mois d’examens minutieux et cruciaux. Il sied de dire que le résultat est dû à l’aide des cadres de la société des ciments situé à Ain El Kebira.Par ailleurs, cette reconnaissance qu’obtient le GICA, lui permet de renforcer sa présence partout en Europe. 

Rappelons d’ailleurs que ce premier producteur de ciment en Algérie a pu pénétrer auparavant les marchés italien, espagnol et britannique. Il a également réussi à s’y imposer en vue de la qualité du ciment qu’il produit, rapporte le même communiqué. 

Le groupe GICA : leader du marché européen 

Dans le même contexte, cette reconnaissance vient s’ajouter au certificat de conformité aux normes de « L’American Petroleum Institute ». Il lui a été attribué, en juillet 2019, pour la production de ciment pétrolier dans le domaine de l’hydrocarbure. 

C’est ce qui a permis au groupe GICA de satisfaire la demande nationale en ciment. Enfin, il a pu pénétrer les marchés étrangers en 2018. Les exportations du susdit groupe ont atteint les 2,247 millions de tonnes en 2021.

Cela, droit vers plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest à compter la Côte d’Ivoire, Ghana, Mauritanie, Sénégal, Cameroun, Bénin, Guinée. Ainsi que le marché de l’Amérique latine et des îles des Caraïbes, Brésil, le Pérou, Haïti et un certain nombre de pays européens.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes