AccueilÉconomieAutomobileChute des prix des voitures sur Ouedkniss en Algérie : ce qu'il...

Chute des prix des voitures sur Ouedkniss en Algérie : ce qu’il faut savoir

Algérie – Dès que le gouvernement a annoncé le lancement du secteur automobile, Ouedkniss connaît d’emblée un grand nombre d’annonces de vente de voitures à ces prix là. Dzair Daily vous dit tout ce qu’il faut savoir à cet égard, dans la suite de son nouveau numéro du 10 octobre 2022. 

Le président de la République Abdelmadjid Tebboune a autorisé l’importation des véhicules de moins de trois (3) ans aux particuliers. En effet, cette confirmation a provoqué une exaspération d’annonces de ventes de voitures sur Ouedkniss à des prix concurrentiels en Algérie. Retrouvez plus de détails ci-après, en lisant l’intégralité de l’article. 

Cet afflux massif s’explique notamment par une crainte d’une éventuelle chute des prix des voitures d’occasions sur le marché automobile DZ. Effectivement, des centaines d’annonces et de publicités en témoignent sur le site susmentionné. D’ailleurs le susdit site de vente et d’achat sature ces dernières 24 heures. 

Cependant, c’est de bon augure que les voitures soient exposées actuellement à bon marché. Cela vient en congruence avec le nouveau décret et instructions gouvernementales dédiés à réguler le marché de l’automobile. Tandis que ce dernier connaît une stagnation depuis plusieurs années. Il s’agit là de ce que rapporte le média arabophone, El Bilad. 

Il faut dire que l’acquisition d’une voiture en Algérie est devenu un rêve irréalisable chez le citoyen algérien. Et ce, en raison des prix des voitures qui n’ont cessé d’augmenter au cours de ces dernières années. Atteignant les plafonds avec des prix démesurément élevés, elles sont devenues inatteignables, selon ce que rapporte Ennahar, le quotidien arabophone. 

Ouedkniss auto 2022 : voici le prix de voitures de seconde main

Contrairement à d’autres annonces sur le site Ouedkniss, certains vendeurs placent la barre très haut. En effet, les prix des voitures proposées à la vente sont à des prix exorbitants. Par exemple, le prix de la « Skoda Fabia » immatriculée 2019 s’élève à 360 millions de centimes. Quant à la Chevrolet qui date de 2011 elle est estimée à 143 millions.

Un autre exemple est celui de l’« Ibiza » datant de l’année 2013. Celle-ci est proposée à 210 millions de centimes. Un autre modèle « Grand i10 » du constructeur automobile Sud-coréen Hyundai est estimé à 260 millions. En ce qui concerne le modèle de la marque française « Peugeot 208 » datée 2016, son prix est de 270 millions. 

Outre, nous retrouvons également la Skoda Fabia 2022 au prix de 460 millions de centimes. Ainsi que la Hyundai Accent 2019 proposée à 345 millions. Même la Kia Picanto 2015 connaît une hausse remarquable, avec un prix équivaut à 215 millions de centimes. En ce qui est de l’Audi A3 immatriculée  2017, son prix frôle les 700 millions de centimes.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes