AccueilÉconomieVotre Argentchômage en Algérie : voici la date du versement de l’allocation

chômage en Algérie : voici la date du versement de l’allocation

Algérie – La date du versement de l’allocation chômage en Algérie est désormais connue. Nous vous révélons tous les détails dans la suite de ce passage du 21 février 2022. 

Au fait, le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Youcef Cherfa, a révélé la date exacte du versement de l’allocation chômage en Algérie. Effectivement, la première somme d’argent sera attribuée aux bénéficiaires à la date du 28 mars 2022. De ce fait, le programme de versement de ce « présalaire » sera fixé au 28 de chaque mois. C’est ce qu’a dévoilé le ministre au micro de la Radio nationale

Dans ce contexte, le responsable a affirmé que les bénéficiares recevront l’allocation chômage dès le mois prochain. Soit mars 2022. Cette aide de l’État se verse aux profits des demandeurs d’emploi d’une façon permanente. Cela jusqu’à ce que le demandeur décrochera un poste de travail dans le secteur public ou privé.

Par ailleurs, le ministre a indiqué que les jeunes chômeurs pourront s’inscrire en ligne pour bénéficier de cette aide. Cette procédure devra se faire à travers une plateforme numérique. Cette dernière sera mise en application le 25 février 2022. Apprend-on par le biais du quotidien arabophone Ennahar

Chômage en Algérie : voici les conditions à remplir pour en profiter 

Dans son discours,  le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Youcef Cherfa, a dévoilé les conditions que doit remplir un demandeur pour bénéficier des allocations chômage. Cependant, il a expliqué que le chômeur doit obligatoirement avoir la nationalité algérienne et doit résider en Algérie. 

En sus, le bénéficiaire doit avoir plus de 19 ans mais ne doit pas dépasser 40 ans. Aussi, la personne concernée doit être inscrite à l’Agence nationale de l’Emploi comme demandeur d’emploi au chômage. Ainsi, le premier ministre, Aïmene Benabderrahmane, a approuvé un décret exécutif. Ce dernier précise les différentes conditions que doit remplir le bénéficiaire. Mais aussi le montant des allocations chômage en Algérie.

Ainsi, dans ce texte de loi, il a été annoncé que chaque fausse déclaration ou fraude dans le dossier peuvent entraîner de lourdes répercussions. Au fait, il faut savoir que le concerné verra, non seulement, le versement de ce présalaire arrêté, mais sera notamment dans l’obligation de rembourser les sommes qu’il a déjà reçues.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes