La Chine fait un don à l’Algérie dans le domaine de la santé

Santé – Un don composé d’importants stocks de matériel médical a été offert, ce jeudi, par la Chine au profit des établissements hospitaliers d’Algérie. Nous vous invitons à découvrir l’ensemble des détails relatifs à ce sujet dans les lignes qui suivent. 

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il convient de souligner qu’il ne s’agit pas de la première fois que la Chine témoigne de sa solidarité et de sa générosité, à la faveur d’un don, envers les autorités algériennes à l’effet de renforcer les capacités du système de santé en Algérie.

Au cours du mois écoulé, elle avait en effet octroyé au Croissant rouge algérien (CRA) une aide humanitaire dans le cadre du soutien des victimes des incendies ravageurs. Ceux ayant touché plus de dix (10) départements du nord de l’Algérie. Un don légal qui, faut-il le rappeler, s’illustrait par la mise à disposition d’une enveloppe de seize (16) millions de dinars.

Avant cela, le gouvernement chinois avait notamment accompagné le territoire algérien à lutter contre la crise sanitaire liée au Covid-19. Conscient des difficultés à ralentir la propagation de celui-ci, il avait rapidement proposé son aide à son allié de longue date.

Il avait alors acheminé, à plusieurs reprises, vers Alger des renforts considérables. Soit pas moins de 100.000 masques et tests de détection ainsi que plusieurs tonnes d’autres matériaux médicaux. 

Fidèle à sa politique de générosité, la Chine montre une nouvelle fois la bienveillance et l’amitié qu’elle porte pour l’Algérie en organisant une énième entraide. C’est en effet ce que rapporte le quotidien d’informations générales arabophone El Khabar. L’information que nous reprenons ici, ce vendredi 23 septembre 2022, est parue dans son édition d’hier. 

La Chine s’engage à partager ses expériences dans le domaine de la santé avec l’Algérie 

La coopération et l’unité entre les deux nations ne datent donc pas d’hier. Depuis des années maintenant, la Chine et l’Algérie se disent à la poursuite d’un partenariat constructif dans tous les secteurs. Ensemble, elles ambitionnent de réaliser des activités conjointes de recherche et de développement notamment sur le domaine médical. 

C’est ainsi dans cette même lignée que le gouvernement algérien a bénéficié, hier, d’une nouvelle aide chinoise. Constituée d’un grand nombre de dispositifs médicaux, cette dernière servira à remédier au manque de matériel au niveau de la Pharmacie centrale des hôpitaux (PCH). 

Il s’agit là de ce qu’a précisé Li Jian, ambassadeur de la Chine en Algérie. Il s’est exprimé lors d’une réunion conjointe avec le DG (directeur général) de la susdite institution, Samir Ferhat en l’occurrence, qui a vu la présence de Soumia Benhamida, directrice de la pharmacie au ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière (MSPRH).

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes