24.9 C
Alger
24.9 C
Alger
dimanche, 14 juillet 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobileChery en Algérie : la capitale, Alger, exclue des ventes de voitures...

Chery en Algérie : la capitale, Alger, exclue des ventes de voitures ?

Publié le

- Publicité -

Automobile – Alors que la marque automobile Chery gagne du terrain en Algérie, de nombreux consommateurs s’interrogent sur l’absence de points de vente dans la capitale, Alger. Cet article du 21 novembre explore les récentes annonces de Chery et leurs implications sur le marché automobile algérien.

La scène automobile algérienne connaît une évolution notable avec l’annonce récente d’Auto Leader Company, le représentant de Chery en Algérie, concernant l’expansion de ses points de vente, une question qui se pose avec acuité est l’absence remarquable de la capitale, Alger, dans cette liste de points de vente.

- Publicité -

Le représentant de Chery a précisé que, pour l’instant, la salle d’exposition de Hydra, située dans la capitale, n’est pas concernée par la vente. Cependant, la société a promis d’annoncer d’autres localités dans les jours à venir, marquant ainsi une étape significative dans l’expansion de la marque sur le territoire national.

Déjà, vingt points de vente ont été annoncés dans diverses wilayas, telles que Bordj Bou Arreridj, Blida, Chlef, Ain Beida, Ain M’lila, Skikda, Biskra, Sétif, Khenchela, El Oued, Sidi Bel Abbès, Tlemcen, Adrar, Tébessa, El Tarf, Souk Ahras, Ouargla, Batna, Bejaia, et Ouargla. Ces développements suggèrent un engagement fort envers une présence nationale étendue.

Les ventes de Chery en Algérie : pourquoi omettre la capitale, Alger ?

En outre, le représentant de Chery en Algérie a annoncé via Facebook que la vente de voitures et la réception de commandes commenceraient le jeudi 23 novembre.

- Publicité -

L’annonce de la compagnie Auto Leader Company le 9 novembre lors d’une conférence de presse a également marqué le lancement officiel de la marque Chery en Algérie avec une nouvelle gamme. Le directeur général d’Auto Leader, Amin Chérif, représentant de Chery, a révélé les prix des voitures Chery, avec une gamme de modèles adaptés aux exigences du marché algérien, avec des prix compétitifs allant de 200 à 500 millions de centimes.

La marque vise à commercialiser 11 000 véhicules avant la fin de l’année et envisage d’augmenter son quota à 50 000 unités l’année suivante. Chery a introduit sept modèles en Algérie, notamment Tiggo 2 Pro, Tiggo 4 Pro, Tiggo 7 Pro, Tiggo 8 Pro, Tiggo 8 Max, Arrizo 5, et Arrizo 8. Signalant ainsi son engagement envers le marché algérien et sa volonté de répondre aux divers besoins des consommateurs locaux.

Cette expansion de Chery en Algérie représente non seulement une avancée pour la marque elle-même, mais aussi un changement potentiel dans le paysage automobile du pays, offrant aux consommateurs algériens plus d’options et une concurrence accrue dans le secteur.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -