Cheba Kheira affirme avoir quitté l’Algérie « harraga » (vidéo)

People – La célèbre artiste, Cheba Kheira, a confirmé avoir tenté la traversée périlleuse de la Méditerranée pour quitter son pays natal, l’Algérie. Dzair Daily livre pour vous toute l’actualité à ce sujet, dans ce numéro du mardi 22 mars 2022.

Effectivement, l’émigration illégale vers le Vieux continent s’est intensifiée assez sérieusement dernièrement. Homme, femme, adulte et enfant, ce phénomène touche désormais toute les catégories de la société. Des familles entières n’hésitent pas à prendre le risque de traverser la mer à bord d’embarcations rapides, au péril de leur vie. C’est le cas notamment de Cheba Kheira qui a affirmé avoir quitté l’Algérie, par la voie de la Harga.

En effet, l’ex-partenaire de Houari Baba s’est manifestée récemment. Cela lors de son intervention téléphonique dans l’émission Machahir Live diffusée sur le média Echorouk TV. Voulant dissiper le mystère, l’artiste algérienne a confirmé avoir pris le large vers la destination européenne. Cela, en compagnie de ses enfants adoptifs, Rojina, Léa et Mohamed.

L’Algérienne Cheba Kheira dément les accusations d’escroquerie

Dans son discours, la chanteuse du Raï est revenue également sur les épreuves difficiles qu’elle a dû traverser dernièrement. Celles l’ayant poussée à prendre l’irrévocable décision de fuir son pays natal. La jolie blonde, installée actuellement en Belgique, a fait savoir qu’elle n’a à aucun moment, abandonné l’Algérie. Mais ce sont les conditions dans lesquelles elle vivait qui l’ont amenée à faire un tel choix.

Dans ce sens, la chanteuse algérienne a accusé une jeune femme d’avoir tramé un complot avec l’ancien président du MCO, Houari Baba, contre elle. Ces deux personnes sont, selon ses dires, la première raison de cette prise de risque vers un avenir inconnu. « Cette femme a brisé ma famille. Elle m’a privée de ma maman et de visiter la tombe de ma défunte fille », a lancé la même locutrice.

En outre, l’artiste Dz a tenu, par la même intervention, à démentir les accusations d’escroquerie et de vol portées à son encontre. « Cette personne ne me doit aucun sou », s’est défendue farouchement, Cheba Kheira.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes