20.9 C
Alger
20.9 C
Alger
jeudi, 20 juin 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobileChangement des plaques d'immatriculation automobile en Algérie : les nouvelles précisions de...

Changement des plaques d’immatriculation automobile en Algérie : les nouvelles précisions de la GN

Publié le

- Publicité -

Automobile – La Gendarmerie nationale (GN) a apporté de nouvelles précisions concernant le changement des plaques d’immatriculation automobile en Algérie. Nous les reprenons pour vous dans cette nouvelle édition du dimanche 29 janvier 2023. 

Suite aux publications circulant sur les réseaux sociaux, concernant le changement des plaques d’immatriculation automobile en Algérie, la Gendarmerie nationale (GN) a tenu à livrer quelques éclaircissements. Elle s’est manifestée à travers un communiqué publié sur la page Facebook, Tariki

En effet, les services de la GN ont démenti les rumeurs. Celles faisant état d’une entrée effective des nouvelles normes des numéros d’immatriculation des véhicules. Selon les précisions de cet organisme gouvernemental, ces publications ne sont pas compatibles avec ce qu’indique le Journal officiel (JO) n°3 du 17 du mois courant.

- Publicité -

Soit, l’arrêté du 5 mai 1988 fixant les règles administratives relatives au numéro d’immatriculation des véhicules automobiles. La GN a alors précisé que le changement concerne, principalement, les véhicules dont l’année de mise en circulation est inconnue et portant le diagramme 22 ou 33.

Au fait, les propriétaires de ces derniers sont tenus de les soumettre au contrôle de conformité. Et cela, auprès des services des mines, territorialement compétents. Cela, dans le but de déterminer l’année de leur première mise en circulation, souligne-t-on en outre.

 Effectivement, les cartes et plaques d’immatriculation comportant les diagrammes précités doivent être remplacées par d’autres, tout en mentionnant l’année de leur première mise en circulation. Et cela, au plus tard le 31 décembre 2023. 

- Publicité -

changement plaques immatriculation algérie

Nouvelles plaques d’immatriculation automobile en Algérie : voici ce qu’a révélé le ministre

En effet, le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Brahim Merad, s’est prononcé, précédemment, sur le changement des plaques d’immatriculation. Le responsable a donc déclaré que le numéro d’enregistrement, indiquant le numéro de la wilaya, peut distinguer le propriétaire d’un véhicule s’il se trouve dans une autre wilaya.

Cette information est rapportée par le média arabophone Ennahar. Ce n’est pas tout ! Merad a poursuivi qu’il existe un décret exécutif pour modifier le numéro d’immatriculation du véhicule. Il a par ailleurs ajouté que plusieurs propriétaires de véhicules des wilayas de l’intérieur et du sud exigent ce changement. Soit, en raison de certaines pratiques déviantes, selon ses dires. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -