AccueilActualitéAlgérieCHAN 2022 : le Maroc saisit la CAF au sujet de l’Algérie...

CHAN 2022 : le Maroc saisit la CAF au sujet de l’Algérie (officiel)

CHAN 2022 – Absent du tournoi africain qui se déroule en Algérie, le Maroc a porté plainte contre le pays hôte auprès de la CAF. Dzair Daily vous dévoile tous les détails à ce sujet, dans la suite de ce numéro du dimanche 15 janvier 2023. 

Il semblerait bien que l’ouverture du Championnat d’Afrique des nations n’a pas plu aux Marocains. En effet, le Maroc a saisi la Confédération africaine du football (CAF) au sujet de l’Algérie lors de ce CHAN 2022. Et ce, afin de « dénoncer des agissements malveillants et manœuvres absurdes de certains supporters » lors de l’ouverture du CHAN 2022. Plus de détails à ce sujet sont à découvrir dans les quelques lignes qui suivent.

Au fait, la Fédération royale marocaine de football (FRMF) a rendu public un communiqué disant qu’elle « dénonce les propos racistes dirigés contre les supporteurs marocains, reconnus pour leur civilité et leur noble moralité à travers le monde entier »

Dans ce contexte, la même instance footballistique a fait savoir qu’elle a contacté la Confédération africaine du football pour « assumer ses responsabilités face à ces manquements flagrants qui sont loin des principes et de l’éthique du football », lit-on dans le même communiqué. 

CHAN 2022 : le Maroc n’a pas apprécié les propos du petit-fils de Nelson Mandela

D’ailleurs, le discours de Zwelivelile, le petit-fils de Nelson Mandela, n’était pas au goût des Marocains. Invité d’honneur à la cérémonie d’ouverture, le Sud-africain a tenu un discours devant les supporters algériens. Effectivement, les propos du descendant de Madiba au sujet de l’autonomie du Sahara occidental a provoqué le mécontentement du peuple voisin.  

Ce n’est pas tout ! Zwelivelile Mandela a profité de son passage pour rendre hommage à la Palestine en criant « Free Palestine » au plus grand plaisir des Algériens. Un geste qui n’a pas laissé les supporters chérifien indifférents. Ce discours a fait le tour des réseaux sociaux et a provoqué la colère des citoyens du Royaume voisin. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici