AccueilFootCHAN 2022 en Algérie : les déclarations du petit-fils de Mandela mettent...

CHAN 2022 en Algérie : les déclarations du petit-fils de Mandela mettent les Marocains en ébullition

Foot – Les propos tenus par le petit-fils sud-africain de Mandela concernant le Sahara Occidental, lors de la cérémonie d’ouverture du CHAN 2022 en Algérie, ont mis les Marocains en ébullition. Dzair Daily vous en dit plus dans la suite de son numéro du samedi 14 janvier 2023.

La compétition footballistique africaine dédiée aux sélections locales a débuté hier soir avec une cérémonie d’ouverture tenue au sein du nouveau stade qui porte le nom d’un symbole de la résistance et l’un des leaders les plus engagés de son temps contre l’oppression, le surnommé Madiba. Son petit-fils, Zwelivelile Mandela, a prononcé un discours au sujet de l’autonomie du Sahara occidentale lors du CHAN 2022 en Algérie provoquant la colère des Marocains.

Plusieurs invités prestigieux étaient présents pour le coup d’envoi du susdit rassemblement sportif. En effet, des légendes du football ont fait le déplacement en Algérie, à l’image de Didier Drogba, Yaya Touré, ou encore Hadji Diouf. Et cela, en plus des présidents de la FIFA et de la CAF, Gianni Infantino et Patrice Motsepe.

Plus encore, des stars de la chanson ont également pris part à la cérémonie. L’Algérien Soolking accompagné de Dadju ont assuré le show. Présent lui aussi à la magnifique enceinte flambant neuve, le petit-fils de Nelson Mandela a prononcé quelques mots en cette occasion.

CHAN 2022 : les déclarations de Zwelivelile ne passent pas au Maroc

En effet, le descendant direct de Mandela a, dans un premier temps, remercié l’Algérie d’avoir baptisé le nom du stade de Baraki au nom de son défunt grand-père. Il a aussi tenu à rendre un hommage à la Palestine, qui n’a pas laissé les quarante mille supporters présents indifférents, en scandant avec lui « Free Palestine ».

Il a ensuite pris soin de rappeler qu’une « dernière colonie est présente en Afrique : le Sahara Occidental ». C’est alors cette déclaration qui a provoqué la colère des citoyens du Royaume chérifien. Ils sont nombreux à fustiger une « pure provocation » de la part du « Sud-Africain, poussé par les autorités algériennes à s’aligner avec la position d’Algérie sur la question sahraouie », vitupère-t-on sur les réseaux sociaux.

@elfassia_news

دارو داك الملعب على اسم جدو باش يجي يقوليهم هاد جوج سطورا اللي مغيغيرو فالواقع والو #الصحراء_المغربية راها تحت الحكم المغربي و كل نهار كيتفتحو فيها قنصليات جداد. وكيعتارفو بيها دول جداد 🇲🇦

♬ son original – Elfassia_news8

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici