Championnat arabe de boxe (juniors) 2022 : l’Algérie rafle 10 médailles

Sport – L’Algérie a récolté dix médailles, lors du Championnat arabe de boxe (juniors), clôturé samedi 6 août 2022 en Égypte. Dzair Daily vous en dit plus à ce sujet dans la suite de ce numéro du 7 août 2022. 

Après l’athlétisme, les sportifs algériens se sont illustrés dans un sport de combat. En effet, la sélection algérienne masculine de boxe (juniors) a offert dix (10) médailles à l’Algérie à l’issue des finales du Championnat arabe de boxe 2022. Une compétition qui a pris fin hier au Complexe olympique d’Al Maadi dans la capitale égyptienne, Le Caire. Il s’agit de ce que rapporte le quotidien arabophone Echaab.  

Dans le détail, la récolte algérienne est faite de deux (2) médailles d’or, six (6) en argent et deux (2) autres en bronze. Le précieux métal a été décroché par Kaidi Mohamed Fouad (51 kg). Cela après avoir remporté sa finale face au marocain, Ouali Mounir. De son côté, Kanony Oussama (80 kg) a fait retentir l’hymne national algérien. Ce jeune boxeur avait surpassé son adversaire égyptien, Mohamed Ahmed Salam, en finale. 

Par ailleurs, les six médailles d’argent ont été remportées par Boshakara Moatez (57 kg), Manhory Chérif (67 kg), Garib Ahmed (71 kg). En plus de Khalaf Lakhdar Sifeddine (85 kg), Rabah Baraa (92 kg) et Maktaa Abderrahim (92 kg). Ces derniers n’ont, en effet, tous pas parvenus à décrocher la médaille d’or. 

Championnat arabe de boxe (juniors) : l’Algérie termine 2ᵉ

En outre, deux boxeurs algériens se sont contentés des médailles de bronze. Cette belle performance a permis à la sélectionne algérienne de boxe (juniors) de décrocher la deuxième place du classement générale de ce tournoi. L’Algérie est ainsi arrivée derrière l’Égypte, pays hôte de la compétition. La délégation égyptienne a raflé la mise, avec un total de 12 médailles. Dont huit (8) en or, deux (2) en argent et deux (2) en bronze. 

Il sied de souligner qu’en marge de ce tournoi arabe, l’Union arabe de Boxe (UAB) a organisé un stage 1 étoile au profit des arbitres et pour 32 entraîneurs. Ces formations interviennent en collaboration avec l’Association internationale de boxe (IBA). À noter que 13 pays ont pris part à cette nouvelle édition du Championnat arabe de boxe (juniors).

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes