21.9 C
Alger
21.9 C
Alger
mercredi, 24 juillet 2024
- Publicité -
AccueilFootChampionnat d’Algérie : la FAF lance un plan de secours pour les...

Championnat d’Algérie : la FAF lance un plan de secours pour les clubs de deuxième division 

Publié le

- Publicité -

Foot – Face à une crise financière croissante qui empêche les clubs de deuxième division du championnat d’Algérie de fonctionner normalement, la Fédération algérienne de Football (FAF) intervient de manière inédite. On vous en dit plus, ce mardi 17 octobre 2023.

En réponse à la détresse financière prolongée des clubs de la deuxième division du Championnat d’Algérie, la Fédération algérienne de Football (FAF) a pris une décision stratégique : introduire un système de prêts pour aider les clubs à régler leurs dettes. Notamment envers les joueurs et les entraîneurs précédents. Cette initiative, annoncée par le président de la FAF, Walid Sadi, est venue après une période de troubles intenses où les dettes accumulées empêchaient les clubs de recevoir leurs licences pour la saison en cours.

- Publicité -

Lors d’une réunion cruciale tenue ce mardi, à laquelle ont assisté des représentants des joueurs, des entraîneurs ainsi que les présidents des clubs concernés, la question des dettes impayées a été abordée de front. Selon des sources proches du dossier, cette mesure intervient après que la situation financière précaire ait contraint plusieurs clubs à renoncer à leur participation au championnat. Entravant le bon déroulement de la compétition nationale.

La FAF n’a pas seulement proposé un filet de sécurité financier, mais elle a également exigé que les clubs amateurs présentent des accords avec les joueurs qui n’ont pas encore reçu leurs paiements. Ce n’est qu’après avoir rempli cette condition que les clubs seront éligibles pour le prêt financier, leur permettant ainsi de poursuivre leurs activités et de préparer la saison de football 2023-2024.

Championnat d’Algérie : la FAF lance une offensive de sauvetage pour les clubs de deuxième division en péril financier !

Cette initiative de la FAF est perçue comme un souffle d’air frais dans le milieu du football amateur algérien, longtemps marqué par des difficultés financières. Elle met en lumière l’engagement continu de la fédération à stabiliser et à promouvoir le football à tous les niveaux dans le pays, malgré les obstacles économiques. Néanmoins, elle soulève également des questions sur la durabilité à long terme de ces clubs et la nécessité d’une réforme structurelle plus profonde qui va au-delà du simple règlement des dettes actuelles.

- Publicité -

Le geste de la FAF est sans aucun doute un pas dans la bonne direction, mais il rappelle par ailleurs l’importance de la bonne gouvernance, de la gestion financière prudente et du soutien continu aux clubs à la base du football national. Seul l’avenir dira si cette intervention sera un succès et conduira à une ère plus stable pour les clubs amateurs en Algérie.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -