AccueilActualitéChampionnat d'Afrique de para-powerlifting : une athlète algérienne rafle 4 médailles

Championnat d’Afrique de para-powerlifting : une athlète algérienne rafle 4 médailles

Sport – Au Championnat d’Afrique paralympique d’haltérophilie, une athlète algérienne remporte haut la main un total de quatre (4) médailles. On vous dévoile davantage de détails sur ce sujet dans la suite de notre édition du 29 octobre 2022. 

La sportive algérienne, Samira Guerioua, a remporté quatre (4) médailles au Championnat d’Afrique paralympique d’haltérophilie, organisé en Égypte. La compétition, qualificative pour les JO 2024, prévus à Paris, a débuté le 27 octobre dernier et devra se terminer le 30 du même mois. Vous souhaitez avoir plus de détails à cet égard ? Ça se passe juste ci-dessous.

En effet, Samira Guerioua s’est distinguée dans ce tournoi en remportant un nombre conséquent de médailles. Un accomplissement qui rend fière ses compatriotes en Algérie. En outre, la sélection algérienne s’est rendue au Caire pour prendre part au Championnat d’Afrique avec une délégation composée de quinze (15) sportifs, dont cinq (5) femmes.

La compétition continentale en question réunit un peu plus de 160 athlètes, hommes et femmes, représentant 23 pays africains. L’Algérie y est présente aussi dans diverses catégories avec ses sportifs issus des différents coins du pays. Par ailleurs, l’objectif de l’instance fédérale algérienne, à travers cette participation, est de faire hisser un maximum de ses représentants aux Jeux paralympiques de Paris.

Samira Guerioua prend sa revanche 

Ainsi, l’athlète algérienne de para-powerlifting, Samira Guerioua, a pris sa revanche de l’année passée, après avoir terminé au pied du podium au concours de la catégorie des -45kg de la 16e édition des Jeux paralympiques de Tokyo. Cette fois-ci, elle réussit donc l’exploit de décrocher avec brio un nombre de quatre (4) médailles.

Rappelons notamment que l’événement sportif s’est tenu hier au Caire, en Égypte, où Samira Guerioua s’est offerte le titre de championne d’Afrique de powerlifting. Ce qui lui donne de grandes chances d’être qualifiée pour les Jeux olympiques et paralympiques 2024. Cela après deux participations à la session 2016, tenue au niveau de Rio de Janeiro. En plus de celle de 2021, à Tokyo.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes