Cérémonie d’ouverture JM Oran 2022 : voici tout sur ce tableau qui sort du lot et intrigue les Algériens

Sport – Durant la cérémonie d’ouverture des JM, tenue hier, à Oran, les Algériens ont eu droit à un tableau qui mettait en avant deux mystérieuses personnes. On vous dévoile, dans ce nouveau numéro de Dzair Daily, leur identité ainsi que leur lien avec l’Algérie. 

Tout le monde ne parle que de ça. En effet, la cérémonie d’ouverture des JM pour l’édition 2022, qui a été organisée à Oran, a peint un magnifique tableau des différentes cultures et richesses de notre pays. Ce qui a subjugué toutes les personnes présentes sur place ainsi que celles qui n’ont pas pu assister à l’événement se contentant de le suivre depuis leurs canapés. 

Les athlètes invités issus de différentes destinations n’ont, d’ailleurs, pas été déçus du spectacle. Pour preuve, beaucoup d’entre eux ont témoigné de leur surprise et de leur émerveillement sur les réseaux sociaux.

Cependant, un petit détail a intrigué le public algérien. Il s’agit d’un mystérieux tableau exposé au tout début de la cérémonie d’ouverture. Que représentent donc les personnages qui apparaissaient dans cette œuvre par rapport à l’Algérie ?

On vous dévoile le secret qui se cache derrière cette toile 

En fait, la personne représentée à la droite du tableau est Leonardo Fibonacci. Ce dernier est également connu sous le nom de « Léonard de Pise ». Il s’agit d’un mathématicien italien populaire par la suite de Fibonacci. Dans le détail, ce savant en mathématiques a fait ses études depuis sa tendre enfance à Béjaïa (Algérie)

Une ville qui était notamment connue pour être, à l’époque, un édifice scientifique dans lequel les sciences étaient enseignées en langue arabe. À noter, entre autres, que Leonardo Fibonacci a été le premier à introduire les chiffres arabes en Europe au XIIIe siècle.

Passons maintenant à la deuxième personne mise en avant à la gauche du tableau en question. Il s’agit du très célèbre romancier espagnol Miguel de Cervantes. Ce poète et dramaturge est populaire pour être l’auteur du roman Don Quichotte qui n’est plus à présenter.

Le lien de cet auteur renommé avec l’Algérie se résume au fait que ce dernier a été capturé en septembre 1575 par les Ottomans. Il a été emprisonné, par la suite, avec son frère Rodrigo dans la ville d’Alger. Le tableau n’a désormais plus aucun secret pour personne. Vous savez tout maintenant.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes