18.9 C
Alger
18.9 C
Alger
dimanche, 23 juin 2024
- Publicité -
AccueilActualitéCe que propose l’Algérie pour assurer la sécurité alimentaire mondiale

Ce que propose l’Algérie pour assurer la sécurité alimentaire mondiale

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le représentant du parlement de l’Algérie auprès des Nations Unis à New York a donné quelques propositions pour assurer la sécurité alimentaire mondiale. Apprenez-en davantage dans les quelques lignes qui suivent.

En effet, le représentant de l’Algérie auprès des Nations Unies à New York, Nadir Larbaoui, a participé, jeudi 19 mai, au débat ouvert du Conseil de Sécurité de l’ONU consacré à la sécurité alimentaire mondiale et les conflits. Sous la présidence du Secrétaire d’Etat américain, Anthony Blinken. Il s’agit de ce que rapporte Echorouk dans son édition d’aujourd’hui, 20 mai 2022.

Dans son intervention, l’ambassadeur n’a pas manqué de présenter, au nom du gouvernement algérien, au secrétaire d’État et, au gouvernement des États-Unis ; ses remerciements et haute considération pour l’aide supplémentaire que les États-Unis ont décidé de fournir aux pays africains.

- Publicité -

Il a ensuite attiré l’attention des participants sur le fait que l’étendu de la question de la sécurité alimentaire et des conflits ; varie d’une région à l’autre. En mettant l’accent sur l’Afrique qui est l’une des régions les plus fragiles. Dans la mesure où bon nombre de ses habitants souffrent du fléau des conflits et des crises connexes.

Les solutions proposés par Larbaoui

Par ailleurs, le représentant du parlement algérien a également indiqué que l’instabilité au Sahel et dans la Corne de l’Afrique affecte grandement la sécurité alimentaire des pays de ces régions et de leurs populations. Dans ce contexte, il avance certain nombre de solutions pratiques pour réduire ce phénomène.

À travers notamment la nécessité de respecter le droit international humanitaire et le droit international des droits de l’Homme. Il a également plaidé pour une réponse multisectorielle. Considérant que la lutte contre la malnutrition nécessite l’intervention de plusieurs secteurs. Tels que la santé, l’eau et l’éducation.

- Publicité -

En outre, l’ambassadeur Larbaoui a de plus souligner sur le développement des systèmes agricoles et d’alimentation locale. Enfin, il a insisté sur l’importance lutter contre les effets du changement climatique. L’une des principales causes de la malnutrition dans le monde.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -