AccueilFootCdM Qatar / France - Maroc : la FIFA dévoile le nom...

CdM Qatar / France – Maroc : la FIFA dévoile le nom de l’arbitre

FootÀ 48 heures du coup d’envoi, la Fédération internationale de football association (FIFA) a dévoilé, ce lundi, le nom de l’arbitre qui sera au sifflet lors de la demi-finale de la Coupe du monde (CdM), Qatar 2022™ opposant la France au Maroc. 

Il ne manquait plus que l’arbitrage ! Alors que le Maroc s’apprête à affronter la tenante du titre, la France, dans le cadre du dernier carré de la 22e édition de la Coupe du monde (CdM) de la FIFA, on connaît désormais l’identité de l’arbitre en charge de ce choc. Nous vous proposons alors de le découvrir à votre tour dans la suite de notre édition du mardi 13 décembre 2022. Ça se passe juste ci-dessous.

Avant d’évoquer le point essentiel du présent article, il convient de souligner les informations à retenir avant la rencontre mettant aux prises les Lions de l’Atlas et les Bleus. Elle aura lieu, demain, au stade Al-Bayt. Située à Al-Khor, au nord de Doha, l’enceinte en question est la deuxième en termes de capacités. Elle peut en effet accueillir 68.895 spectateurs.  

France – Maroc : une connaissance de la troupe de Regragui au sifflet 

Dans un peu plus de 24 heures, Hakimi et consorts se retrouveront donc face à un défi majuscule. Celui de faire descendre la bande de Didier Deschamps de son piédestal. Ils sont tenus à être suffisamment costauds et faire preuve de beaucoup de réalisme dès le coup d’envoi. À noter que ce dernier sera donné à 20 h 00, heure algérienne. Revenons maintenant à nos oignons ! 

Pour officier ce très attendu France – Maroc, la faîtière dirigeante du ballon rond mondial a désigné une pointure en la personne du… Mexicain César Arturo Ramos. Un referee qui réussit plutôt bien à la sélection marocaine. Il lui avait, rappelons-le, porté bonheur, le 27 novembre dernier. C’était lors de sa victoire face aux Diables Rouges, en phase de groupes.

Pour sa nouvelle mission, l’officiel trentenaire sera ainsi assisté de ses deux compatriotes Alberto Morin et Miguel Hernández. Le Vénézuélien Jesús Valenzuela officiera, lui, en tant que 4e arbitre. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes