16.9 C
Alger
16.9 C
Alger
mardi, 14 mai 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobileCarte grise en Algérie : cette technologie généralisée à toutes les wilayas...

Carte grise en Algérie : cette technologie généralisée à toutes les wilayas prouve son efficacité

Publié le

- Publicité -

Automobile – Un moyen technique sophistiqué continue de faire ses preuves dans le pays. Son utilité n’est plus à prouver. Il s’agit des lecteurs automatiques des plaques d’immatriculation reliés à la carte grise et dont l’usage est adopté par l’Algérie.

Un système de reconnaissance automatique des plaques minéralogiques relié à la carte grise connait son essor en Algérie. Ahmed Ait El Hocine, directeur de la Sécurité publique à la DGSN, a donné les chiffres très encourageants de cet outil ultramoderne qui se révèle porteur d’avantages inestimables pour les citoyens et de facilités pour les forces de l’ordre.

Le commissaire principal de police s’est exprimé, ce dimanche 26 mars 2023, sur les ondes de la Chaine 1 de la Radio nationale. Il a donc annoncé l’emploi de lecteurs automatiques de plaques d’immatriculation. Ceux-ci équipent les voitures de police. Le système se base sur une liaison établie avec les données des cartes grises.

- Publicité -

Ce dispositif fonctionne chez nous depuis 2021. Il permet de repérer les voitures volées. Mais on parle ici de celles dont les victimes ont signalé le vol aux services de sécurité. D’autre part, les lecteurs automatiques rendent possible la reconnaissance des fausses plaques d’immatriculation.

 

- Publicité -

Combien de voitures recherchées ont été retrouvées grâce aux lecteurs automatiques ?

L’intervenant a expliqué que ces lecteurs automatiques des plaques d’immatriculation sont d’usage au niveau de toutes les wilayas du pays. Leur utilisation à l’échelle nationale a été salvatrice pour des centaines d’automobilistes à qui on a dérobé leurs voitures. L’invité de l’émission Daif Essabah de la radio algérienne a donné un chiffre précis.

Ce dernier concerne l’année 2022. Alors, selon le directeur de la Sécurité publique à la DGSN, la reconnaissance automatique des plaques minéralogiques grâce notamment à son accès aux données des cartes grises en Algérie a permis de récupérer 700 véhicules volés. Leurs propriétaires ont pu remettre la main sur leurs engins par le biais de cette technique.

Le responsable a entre autre évoqué également le développement de la vidéo-verbalisation pour sanctionner les contraventions au Code de la route. Il y a environ une semaine, Ahmed Ait El Hocine s’est déjà expliqué sur les lecteurs automatiques sur la Chaine 3 de la Radio nationale qui émit en langue française. Vous pouvez retrouver cette intervention antérieure juste ci-dessous.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -