AccueilActualitéAlgérieCandidature de l’Algérie à l’organisation de la CAN 2025 : voici la...

Candidature de l’Algérie à l’organisation de la CAN 2025 : voici la réaction des citoyens

AlgérieÀ la suite de l’annonce de la candidature de l’Algérie pour l’organisation de la CAN 2025, des citoyens ont livré leur opinion à ce sujet. Découvrez toutes leurs réactions dans cet article du 3 octobre 2022.

En effet, des journalistes d’Ennahar TV sont descendus dans les rues d’Alger, et ont sondé les citoyens pour connaître leur opinion concernant la candidature de l’Algérie à l’organisation de la CAN 2025. Et il est apparu que la majorité des Algériens questionnés sont favorables à cette démarche, et espèrent qu’elle aboutira.

Dans le détail, un citoyen dira que l’Algérie est tout à fait capable d’organiser une compétition telle que la Coupe d’Afrique des Nations. Et l’a déjà fait par le passé. Pour étayer ses dires, il rappelle que l’Algérie vient aussi récemment d’abriter les Jeux méditerranéens à Oran. Et que cet événement a été une réussite.

Un autre passant questionné dira que ce serait un honneur pour l’Algérie d’organiser une compétition d’envergure, telle que la Coupe d’Afrique des Nations. Il ajoutera que le peuple algérien est prêt à accueillir tous les peuples d’Afrique à cette occasion. Tout en espérant qu’en plus d’organiser cette compétition l’EN parvienne également à remporter la coupe.

CAN 2025 : l’Algérie en concurrence directe avec le Maroc et l’Afrique du sud

Par ailleurs, un autre citoyen d’un certain âge expliquera que l’Algérie dispose de tous les moyens et infrastructures nécessaires à la tenue d’un tel événement. Il citera, à titre d’exemple, les stades de Baraki, Tizi-Ouzou, ou encore ceux d’Oran et de Blida. Il ajoutera que le peuple se tiendra prêt à venir en aide au gouvernement. Et ce, pour assurer une bonne préparation ainsi que la bonne tenue de cet événement.

Pour rappel, le ministre des Sports a officiellement annoncé la candidature de l’Algérie pour l’organisation de la CAN 2025. Après que l’organisation de cette dernière a été retirée à la Guinée. Le Maroc et l’Afrique du Sud ont été immédiatement cités comme potentiels favoris. La course est désormais lancée et l’Algérie se tient face à une rude concurrence.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes