AccueilGuide VoyagesCanada : ouverture progressive des frontières aux Algériens

Canada : ouverture progressive des frontières aux Algériens

Canada – Suite à un communiqué de presse de l’agence de la santé publique, le gouvernement du Canada a annoncé une ouverture graduelle de ses frontières pour les voyageurs entièrement vaccinés, y compris les ressortissants algériens, à compter du mois d’août. Apprenez tout à ce sujet, ce 25 juillet 2021.

La santé et la sécurité de la population canadienne demeurent la priorité absolue de l’État. C’est bien la raison pour laquelle le Canada suit une approche certes fondée sur le risque, mais subtilement mesurée pour l’ouverture de ses frontières au reste du monde, notamment aux ressortissants algériens.

En guise de première étape, et ce, à compter du 9 août 2021, le Canada prévoit d’autoriser l’entrée aux citoyens et résidents permanents des États-Unis. Et cela sous la condition d’être entièrement vaccinés. Cela, au moins 14 jours avant leur arrivée. Le vaccin administré doit figurer parmi ceux approuvés par gouvernement. Le voyageur doit aussi ne présenter aucun symptôme de Covid-19 .

Cette étape préliminaire permet au Canada de rendre les mesures frontalières adoptées pleinement opérationnelles avant le 7 septembre 2021. Telle chose si la situation épidémiologique au pays demeure favorable. Les citoyens algériens qui désirent s’y rendre au Canada peuvent désormais le faire.

En effet, après la réouverture progressive des frontières algériennes depuis début juin, c’est une autre bonne nouvelle qui s’ajoute. Ça vient avec l’annonce de réouverture des frontières canadiennes bientôt. Les voyageurs qui souhaitent s’y rendre doivent soumettre des renseignements sur leur voyage. Il feront cela au moyen de l’application ou du portail Web ArriveCAN.  

Ouverture des frontières du Canada : les modalités d’entrée

Ceux entièrement vaccinés qui satisfont les exigences seront exemptés de quarantaine, mais devront quand même être préparés à subir un confinement si l’on détermine à la frontière qu’ils ne répondent pas aux conditions requises. Tous les voyageurs, quel que soit leur statut vaccinal, devront par contre présenter les résultats d’un test moléculaire de détection de la COVID-19 effectué avant leur départ pour le Canada. 

Cette stratégie permet au gouvernement de suivre de près la situation sanitaire et de même que l’efficacité des vaccins. Bien que le Canada progresse dans la bonne direction, la situation épidémiologique et la couverture vaccinale varient à l’échelle mondiale. Plusieurs pays observent une montée des contaminations du variant Delta. L’Algérie, malheureusement, n’échappe pas à cette vague.

Le pays connaît, depuis plusieurs semaines, une situation sanitaire préoccupante. Il est donc à souligner que ces restrictions aux frontières demeurent sujettes au changement en fonction de l’évolution de la situation épidémiologique. Notons par ailleurs que le Canada a approuvé quatre vaccins anti-Covid. Il s’agit de Pfizer-BioNTech, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes