Canada : L’histoire d’un Algérien devenu une référence en informatique

Canada – L’informaticien algérien, Raouf Boutaba, est considéré comme l’une des têtes de génie des réseaux de télécommunications et de l’intelligence artificielle au Canada.     

En effet, établi à Montréal, au Canada, l’Algérien Raouf Boutaba, est un génie de l’informatique dans son pays de résidence. Il est l’un des fondateurs du système d’exploitation, le Cloud Computing, rapporte Supernova Dz. L’ingénieur surdoué est également l’un des développeurs de la Société internationale de télécommunications aéronautique (SITA).

Tel un véritable touche-à-tout, l’Algérien a excellé dans plusieurs domaines. À savoir, les spécialités de réseaux virtuels et de contrôle et performance des réseaux. Passionné par ce qu’il fait, Raouf Boutaba n’a pas l’impression de travailler. Il est totalement épanoui dans sa vie professionnelle.

Sa volonté acharnée et son sérieux lui ont permis de réaliser cette carrière plus qu’honorable. Membre de la Société royale du Canada et de l’Institut canadien des ingénieurs, le surdoué ne passe pas inaperçu dans le monde informatique. En outre, la tête de génie algérienne a rédigé et publié, jusqu’à présent, 400 articles scientifiques.

Ses recherches portent sur la gestion des ressources, des réseaux et des services dans les systèmes filaires et sans fils. Elles ont été citées plus de 27.000 fois. Il a également reçu plusieurs distinctions honorifiques. Entre autres, le prix d’IEEE (L’institut des ingénieurs en électronique et électronique du Canada). 

Qui est Raouf Boutaba ? 

Le chercheur algérien est né en 1966, en Algérie, plus précisément, dans la wilaya de Tébessa. En 1988, il a reçu son diplôme de licence en informatique, à l’Université Badji Mokhtar, à Annaba. Deux ans après, il a obtenu un magistère de ladite spécialité. Sa véritable soif de connaissances lui a permis de décrocher un doctorat à l’Université de la Sorbonne, à Paris, France, en 1994.

Une fois le diplôme de doctorat en poche, Raouf Boutaba s’est envolé pour Montréal. Il a d’abord occupé le poste de chercheur permanent au Centre de recherche Informatique (CRIM). Peu après, le jeune informaticien a réussi à créer le laboratoire des réseaux et systèmes distribués au niveau dudit institut. 

En 1999, il a travaillé comme professeur adjoint, puis enseignant permanent et chargé de cours à l’Université de Waterloo, au Canada. En 2016, le génie a été promu au poste de président de la Faculté des Mathématiques. Après seulement un an, l’ingénieur en informatique a occupé le poste de responsable de la recherche scientifique dans le même établissement. 

Le développeur algérien a également travaillé en tant qu’expert au sein de plusieurs entreprises de renommée mondiale. Ces dernières l’ont d’ailleurs distingué plusieurs fois pour son expertise et son savoir-faire. Citons à titre d’exemple, le géant IBM. De ce fait, Raouf Boutaba fait partie des meilleurs chercheurs en informatique et en sciences numériques au Canada.  

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes