CAN : l’agresseur des journalistes algériens arrêté au Cameroun

Cameroun – Les forces de l’ordre du pays ont pu mettre la main sur un des agresseurs des journalistes algériens à Douala présents sur place dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2022.

En effet, les forces de sécurité du Cameroun ont réussi, ce lundi 10 janvier 2022, à arrêter un des criminels qui serait mêlé dans l’agression à coups d’arme blanche des trois (03) journalistes algériens qui se sont rendus à Douala pour couvrir l’événement sportif le plus important en Afrique, soit la CAN 2022. D’après ce qu’a révélé le quotidien Ennahar.

Au fait, la police du pays a tout de suite commencé son enquête après ce tragique incident. Ce dernier qui s’est déroulé à la sortie de l’hôtel de ces trois (03) reporters d’origine algérienne. Ceux qui opèrent dans les médias DZFoot, APS et Compétition. Et qui étaient justement dans ce pays africain fou du football pour relayer cette manifestation sportive.

Cela dit, ils ont été victimes d’une attaque par une bande de criminels munis d’armes blanches. Les malfaiteurs se sont emparés de quelques objets de valeur et d’une somme d’argent qui étaient en possession de ces professionnels. En sus, ils ont frappé deux d’entre eux à coups de couteaux, leur causant quelques blessures superficielles.

CAN : l’agresseur des journalistes Algériens au Cameroun en pleurs

En outre, à la suite de ce malheureux événement qui s’est produit au Cameroun, la Confédération Africaine de Football (CAF) et la Fédération algérienne de Football (FAF) se sont révoltées. D’autant plus qu’ils ont appelé les autorités du pays; et en particulier les forces de l’ordre de Douala à mettre la main sur ces bandits au plus tôt.

De ce fait, les autorités concernées n’ont pas perdu de temps avant de se rendre sur les lieux du crime. Et ce, dans le but d’en avoir davantage de détails. Par conséquent, ils ont réussi à arrêter un des acteurs de cette attaque. Celui-ci apparaît dans une vidéo en pleurs, essayant d’implorer le pardon de la police.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes