AccueilScoop et PeopleCamélia Jordana est fustigée car absente de l'hommage à Samuel Paty

Camélia Jordana est fustigée car absente de l’hommage à Samuel Paty

France – Pascal Praud, présentateur de L’heure des Pros sur CNEWS, et son invitée Eugénie Bastié, journaliste au Figaro, n’ont pas trop ménagé la chanteuse franco-algérienne. Elle est déjà très controversée en France. Camélia Jordana se voit critiquée pour son absence aux hommages à Samuel Paty, assassiné par un terroriste.

En France, Camélia Jordana n’a pas dit un mot sur la décapitation du professeur d’Histoire, Samuel Paty, à Conflans-Saint-Honorine en région parisienne. Le mobile de assassinat concerne le fait d’avoir montré aux élèves de son collège des caricatures du prophète de l’Islam, Muhammad (SAW).

Le silence de la chanteuse française originaire d’Algérie semble déplaire profondément à Pascal Praud et Eugénie Bastié. Ils se sont insurgés contre elle dans L’heure des Pros du jeudi 22 octobre 2020. Les deux journalistes, Pascal Praud et Eugénie Bastié, ont adressé des reproches virulents à Camélia Jordana.

Cela en raison de son silence sur l’horrible sort de Samuel Paty. La décapitation de ce dernier, dans un acte terroriste atroce, a secoué la France. « Moi ce qui me frappe quand-même, c’est l’absence des élites culturelles dans l’hommage à Samuel Paty ». C’est ce que confie donc, sur le plateau, la journaliste du Figaro.

Praud accuse-t-il Jordana d’une sorte de tri aux victimes ?

« On a vu par exemple qu’au moment de la mort de Georges Floyd, on a eu plein d’artistes […] qui en sont intervenus », ajoute-t-elle. « Je pense notamment à Camélia Jordana qui est allée dans la rue », note encore la journaliste. Selon elle, il existe effectivement « cette élite culturelle qui ne défend pas les victimes du terrorisme ».

En tout cas, elle ne le fait pas « comme elle défend celles des violences policières ». Chose que précise alors Eugénie Bastié. Un poids deux mesures, dénonce la dame d’une certaine manière. « La société médiatique choisit ses victimes », soutient Pascal Praud. « Monsieur Paty ne pèse pas la même chose que George Floyd », regrette-t-il. Ici, il parle de Camélia Jordana et Omar Sy. 

D’ailleurs, dans un numéro antérieur, l’animateur a avoué attendre toujours. L’objet de son attente porte en fait sur la réaction de personnalités jusque-là silencieuses sur l’affaire Paty. Pascal Praud a en effet expressément nommé : Camélia Jordana et Omar Sy. « J’attends leurs tweets », s’est-il offusqué. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes