AccueilFootLa CAF prend cette décision qui fait des mécontents en Algérie concernant...

La CAF prend cette décision qui fait des mécontents en Algérie concernant le match de l’Ouganda

Foot – La Confédération africaine de football (CAF) a imposé une nouvelle procédure réglementaire liée à la présence des supporters à l’occasion de la confrontation de ce soir entre l’Algérie et l’Ouganda. Nous vous dévoilerons tout dans cette édition du 4 juin 2022. 

- Advertisement -

Privée de Riyad Mahrez, l’équipe nationale débute aujourd’hui sa campagne de qualification pour la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2023. Pour sa première sortie, la sélection algérienne accueille ce samedi l’Ouganda au stade olympique du 5-Juillet-1962. Pour rappel, cette rencontre était initialement prévue à Oran. Mais la FAF avait formulé une demande à la CAF pour délocaliser ce duel opposant l’Algérie à l’Ouganda à Alger. 

Cette mesure a été prise par la structure fédérale algérienne. Elle est intervenue dans l’intention de préserver la pelouse de l’antre oranaise à l’approche des Jeux méditerranéens (JM).

Effectivement, les Fennecs renouent avec une compétition officielle dès ce soir. Soit deux mois après la double désillusion, de la CAN 2021 version 2022 et des éliminatoires du Mondial au Qatar. Ainsi, l’occasion est belle de se relancer pour Islam Slimani et ses partenaires. 

En effet, en accueillant les Grues, l’EN souhaite se rassurer et estomper les malheurs de la première partie de l’année en cours. Pour y parvenir, le sélectionneur national a convoqué 24 joueurs. Parmi eux, figurent sept (7) nouveaux noms, qui porteront donc le maillot vert pour la première fois de leurs carrières respectives. En vue d’injecter du sang neuf dans son effectif, Djamel Belmadi a alors pris cette résolution de miser sur de jeunes éléments. 

Algérie – Ouganda : la CAF prend une nouvelle mesure et s’attire les foudres des supporters algériens ! 

En conférence de presse d’avant match, qui s’est tenue lundi dernier au Centre technique national (CTN) de Sidi Moussa, l’entraîneur des Verts avait déclaré vouloir jouer dans un stade plein. Cependant, la CAF a communiqué à la FAF une nouvelle mesure à prendre. Celle-ci est liée particulièrement à la présence des supporters dans les gradins. 

Dans le détail, l’instance africaine a interdit l’accès pour les supporters aux tribunes inférieures du stade olympique du 5-Juillet-1962. Et cela, lors de la rencontre de ce samedi opposant l’Algérie à l’Ouganda.

La CAF a ainsi pris une telle mesure en raison de l’absence de siège et du fait que les tribunes soient faites en béton. Ces dernières ne sont donc plus considérées conformes aux règles de l’instance faîtière du ballon rond africain. Il s’agit là d’une information que rapporte le quotidien généraliste arabophone Ennahar.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes