AccueilFootBrest : l’Algérien Islam Slimani chante du Cheb Khaled pour son bizutage...

Brest : l’Algérien Islam Slimani chante du Cheb Khaled pour son bizutage (vidéo)

Foot – Tout juste arrivé au club français, Brest, l’international algérien, Islam Slimani, a eu droit au traditionnel bizutage et a dû chanter une chanson de Cheb Khaled face à ses nouveaux coéquipiers. Les détails dans la suite de ce numéro.

Vous n’êtes pas savoir que plusieurs pépites DZ ont tablé, durant ce mercato, sur un nouveau point de chute. Et ce, à l’image de l’ancien sociétaire du Sporting CP qui a décidé de bouger cet été, suite à un désaccord avec le coach, Rúben Amorim. L’international algérien, Islam Slimani, a fait, ainsi, ses adieux au Portugal pour rejoindre la France en signant avec Brest.

Comme chaque nouvelle recrue, le membre des Fennecs a dû pousser une chansonnette en guise de bizutage. Un exercice de style que certains footballeurs réussissent avec brio, d’autres, un peu moins. Ce fut le cas du nouveau coéquipier de Franck Honorat. Dzair Daily relate pour vous davantage d’informations à ce sujet dans la seconde partie de cette édition du lundi 29 août 2022.

Islam Slimani reprend un morceau phare de Cheb Khaled

Le rituel est immuable ! Tout fraîchement arrivé au club breton, l’attaquant algérien a grimpé sur la chaise pour se prêter à la pratique footballistique. Pour son intégration à l’équipe française, le joueur DZ a interprété timidement une chanson phare de Cheb Khaled. Un moment propice aux éclats de rires, au centre de formation du Stade Brestois 29.

Effectivement, le natif d’Alger est fidèle au Roi du Rai. Comme il l’avait déjà entonné à Lyon, il a chanté le tube au succès planétaire, « Aicha ». Il a beau être le meilleur buteur de l’histoire de l’Équipe nationale, sa voix n’est pas forcément en or. Pour les intéressés, retrouvez sa prestation juste en bas.

Il sied de rappeler que Islam Slimani s’est engagé avec le club brestois pour un contrat de deux (2) saisons. Le footballeur de 34 ans a rejoint, de ce fait, deux (2) de ces compatriotes. Il est question, en effet, de Youcef Belaïli. Ainsi que l’Algérien Haris Belkebla.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes