« Boycott des dattes algériennes » : cette campagne lancée au Maroc crée la surprise

Algérie – Une campagne entamée au Maroc cible un produit algérien, celle-ci est conduite sous le hashtag « boycott aux dattes algériennes ». Nous vous en disons plus à ce sujet, dans ce numéro du 20 mars 2022.

Actuellement, le peuple algérien fait face à une étrange campagne lancée par un bon nombre d’internautes d’un pays voisin. Il est question d’une poussée visant le boycott des dattes algériennes au Maroc, d’après ce qu’indique le site d’information Visa Algérie.

En effet, un hashtag incitant à rejeter les dattes du Sahara algérien domine le réseau à l’oiseau bleu au royaume chérifien. Selon le média précité, cette campagne vise à favoriser la consommation des dattes marocaines aux dattes algériennes. Notamment, durant le mois sacré de ramadan qui débutera très bientôt.

À ce propos, des intervenants de ce pays ont expliqué cet acte circulant sur les réseaux sociaux. Selon eux, les internautes marocains veulent, à tout prix, promouvoir la production locale en termes de dattes. De ce fait, ces derniers ont lancé un appel afin de boycotter la consommation de produits étrangers, et par conséquent, réduire l’importation des dattes de l’Algérie.

Voici pourquoi des Marocains veulent boycotter les dattes algériennes dans leur pays

Pour ce qui est des raisons, la source médiatique précitée a souligné que ce pas entamé par les citoyens marocains est fondé sur plus d’une cause. Entre autres, les internautes ont révélé vouloir « rendre justice aux cultivateurs marocains de l’oasis de Figuig ». Cela, vu que ces derniers n’ont pas pu cultiver leurs propres dattes aux frontières algéro-marocaines.

Par ailleurs, les internautes ont également ressorti deux autres motifs qui défavorisent les dattes du Sahara algérien. D’une part, certains d’entre eux justifient que celles-ci sont radioactives, en raison des essais français dans cette zone lors de la guerre d’Algérie. En revanche, d’autres marocains partagent ce tweet sous prétexte que ces dattes sont entretenues à partir d’eaux usées.

Face à cette campagne, les Algériens se partagent entre deux avis. À savoir ceux qui expliquent cela comme étant le résultat des tensions politiques entre les deux pays. Tandis que d’autres pensent simplement que ce pas sert à encourager et soutenir la production locale en matière de dattes.

Pour conclure, il est important de noter que la réputation des dattes algériennes se répand significativement à l’échelle mondiale. Et ce, tant au niveau des apports nutritifs qu’au niveau du goût extrêmement particulier.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

1 COMMENTAIRE

  1. En ce qui concerne ce sa hara on a rien a cire qu il nous foute la paix ĺ laisse en paix les crimes de guerre on porte un lourd tribut à Reagan dieu enverra en enfer tout les participant envers les musulmans du monde aussi qu il s approche pas trop de l algerie ni lui ni les espagnol ni les sionistes nous sommes protege par dieu tout puissant et les martyrs dans le ciel vive l algerie ne croyez pas que les armes règlent tout l amour du pays défend le pays vive lalgerie mahloussa par le tout puissant

Comments are closed.